×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Affaires

Projet de salle des marchés à l’ONE

Par L'Economiste | Edition N°:2268 Le 04/05/2006 | Partager

. C’est pour une gestion plus intégrée des risques . Deadline de manifestation d’intérêt: le 24 maiL’Office national de l’électricité (ONE), dirigé par Younés Maamar depuis février 2006, a lancé le 28 avril un appel à manifestation d’intérêt en vue de la sélection de candidats pour l’assister à mettre en place une salle des marchés (www.leconomiste.com). Cette étape préliminaire, ouverte aux professionnels marocains et étrangers, et dont la date limite des dépôts de dossiers a été fixée au 24 mai, devrait aboutir à la pré-qualification de quatre candidats. Ces derniers pourront participer à l’appel d’offres pour la mise en place effective de la salle des marchés. Pour garantir les chances de réussite du programme, l’Office a institué des critères de participation et de sélection draconiens. La participation à la pré-qualification est ouverte aux organismes-conseils d’envergure qui justifient de capacités financières et techniques élevées.. Libéralisation du marché électriqueSi les achats et ventes d’électricité sont actuellement assurés par la direction Transport, la gestion des flux commerciaux et financiers en devises relève de la direction financière alors que les achats de combustibles sont gérés par la direction Approvisionnements et Marchés. Ce manque de coordination est, selon l’Office, l’une des faiblesses actuelles, et à laquelle la nouvelle salle des marchés devrait remédier. Les opérations d’achat et vente de devises sont actuellement effectuées en aval des opérations commerciales et indépendamment des processus d’achat de combustibles et d’importation ou exportation de l’énergie électrique, fait remarquer l’ONE. Sur les trois prochaines années, l’électricien du pays table sur des entrées et sorties d’argent considérables, d’autant plus qu’elles sont libellées en plusieurs devises. Les dépenses en dollar devraient atteindre 575 millions pour des recettes de 70 millions, et celles libellées en euro 300 millions de dépenses contre 150 millions de revenus. La salle des marchés devrait, donc, permette à l’établissement basé à Casablanca, et étant donné la conjoncture de plus en plus volatile, de mieux maîtriser les risques de fluctuation des devises, des matières premières et de l’énergie. En 2005, l’Office s’est porté acquéreur de 5 millions de tonnes de charbon et petcoke, 500 millions m3 de gaz et plus de 0.8 million de tonnes de fuel-oil. L’établissement de la salle des marchés, en plus de favoriser la mise à niveau aux nouvelles obligations réglementaires de 2004 concernant la gestion des risques de change, devrait permettre de mieux coordonner ces différentes activités à travers une gestion intégrée des risques. Le projet de salle des marchés entre aussi, selon l’Office, dans le cadre de la préparation à la libéralisation du marché électrique au Maroc. Celle-ci était prévue pour janvier 2006 avant d’être reportée.La croissance de la production électrique au Maroc de 7,5% sur les trois dernières années est en train de consolider le statut d’acteur majeur de l’économie marocaine de l’Office. En 2005, les ventes d’électricité ont totalisé 17.630 GWh.T. H.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc