×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Profil bas

Par L'Economiste | Edition N°:804 Le 06/07/2000 | Partager

LA Bourse de Casablanca replonge dans le climat d'attentisme. Au fil des séances, l'indice général continue d'afficher un profil bas. Au terme de la séance d'hier, l'IGB a clôturé avec une baisse de 0,40% à 710,74 points, ramenant sa contre-performance annuelle à -8,54%.Les volumes restent toujours faibles. Le marché central a drainé un chiffre d'affaires de 18 millions de DH. C'est le titre BMCE qui se taille la part du lion dans les échanges (plus de 23%). Au total, ce sont 3.742 titres de la bancaire qui ont changé de main à un prix unitaire de 565 DH. Cependant, malgré la distribution d'un dividende de 17 DH et une action gratuite, le cours de l'action BMCE continue de baisser. Mercredi, il s'est établi à 565 DH (-1,22%). Selon les analystes, il y aurait de la spéculation dans l'air: «Des opérateurs cherchent à faire baisser le cours des grosses capitalisations, dont la BMCE, pour faire sortir les petits porteurs et ramasser après«.Ce sont les baisses qui prédominent au niveau des cours. Sur les 28 actions qui ont traités, 15 étaient à la baisse contre 11 hausses et 2 stagnations.Pour ce qui est des variations, la plus forte baisse a été subie par OuLmès (3,13%) ainsi que CM (2,66%).Aucune opération n'a transi-té sur le marché de blocs.Malgré la morosité qui règne sur le marché, les analystes de la place restent tout de même optimistes pour le court terme sous l'effet d'un mouvement spéculatif suite aux distributions des dividendes. Cette situation devrait se traduire par un retour limité, mais indispensable, des institutionnels.«D'autant plus que la cotation de Managem, à partir du 13 juillet, devrait donner un nouveau souffle à la place«.F. T.Les bourses internationales• Paris: -0,49%La Bourse de Paris a terminé la séance de mercredi sur un recul de 0,49%, selon l'indice CAC 40 qui s'établissait à 6.462,70 points.Paris conservait ses gains de la matinée mercredi en début d'après-midi, la plupart des valeurs vedettes étant dans le vert après avoir subi quelques pertes mardi.• Londres:Le Footsie clôture en baisseL'indice Footsie des cent principales valeurs de la Bourse de Londres a clôturé mercredi à 6.382,5 points, en baisse de 34,5 points, soit 0,54%, par rapport à la veille. Ce sont les bancaires qui ont influencé le marché à la veille de l'annonce de la décision mensuelle de la Banque d'Angleterre sur les taux d'intérêt.• New York :Marchés instablesL'indice composite de la bourse électronique Nasdaq perdait 78,71 points (-1,97%) à 3.913,22 points, tandis que le DJIA, indice vedette de Wall Street, cédait 35,09 points (-0,33%) à 10.525,58 points, mercredi à 14h45 GMT.L'indice Standard and Poor's 500 était en baisse de 12,43 points (-0,85%) à 1.457,11 points.Des prises de bénéfice pesaient sur la tendance, surtout dans le secteur de la haute technologie, après les gains de lundi et l'avertissement lancé par le fabricant de logiciels Computer Associates sur ses résultats pour le premier trimestre (avril-juin) de son exercice fiscal.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc