×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Enquête

    Pour sa quatrième édition : Maroc Forum se branche sur Internet

    Par L'Economiste | Edition N°:238 Le 11/07/1996 | Partager


    Maroc Forum tiendra sa quatrième édition du 16 au 18 courant à Casablanca. Plus de 3.000 visiteurs sont attendus et une quarantaine d'entreprises ont confirmé leur participation.
    Parmi les nouveautés de cette année, un cybercafé pour s'initier à Internet.


    "Il faut savoir se vendre". Zaïd Hasnaoui-Amri, le jeune président de Maroc Forum, est persuadé que la méconnaissance des techniques de recherche d'emplois sont pour une bonne part à l'origine des difficultés d'insertion de ses camarades issus des universités et écoles marocaines. Tout se passe, dit-il, durant l'entretien où le candidat doit savoir déployer sa capacité de convaincre. L'essentiel, pense-t-il, est d'en finir avec l'assistanat et de commencer à se prendre en main. C'est ainsi que l'idée lui est venue, lui et ses amis, d'organiser annuellement une manifestation qui mettrait en relation directe les employeurs et les diplômés en quête de leur premier emploi, "afin de gommer les préjugés réciproques". Plusieurs entreprises marocaines dépêchent des chasseurs de têtes en France à l'occasion des rencontres de ce type pour y dénicher l'"oiseau rare". D'autres ont même proposé aux organisateurs de Maroc Forum de tenir la rencontre à Paris, manière subtile d'écarter les diplômés locaux. L'Association avait poliment, mais fermement, rejeté l'offre, estimant qu'il fallait "donner la même chance à tous les jeunes Marocains".

    3.000 visiteurs


    Maroc Forum en est à sa quatrième édition cette année depuis son lancement en 1992. La manifestation s'étalera sur trois journées (16, 17 et 18 juillet) dans l'enceinte de l'hôtel Hyatt Regency de Casablanca. Cette année, les organisateurs s'attendent à recevoir 3.000 visiteurs et à la participation d'une quarantaine d'entreprises, contre 27 pour l'année dernière. Ces dernières ont aménagé des stands transformés en bureaux de placement pour l'occasion.

    Les visiteurs, qui estiment répondre au profil recherché par l'entreprise représentée, peuvent solliciter directement un rendez-vous pour entretien. Le Forum vient cette année avec deux espaces supplémentaires: l'espace Internet et l'espace création d'entreprises. "L'Internet devient un argument en plus du candidat". La maîtrise de l'outil informatique et la capacité de naviguer sur Internet devient plus qu'une exigence, affirme M. Hasnaoui. Ainsi, 20 PC équipés d'Internet sont mis à la disposition des visiteurs. Pour l'espace création des entreprises, les étudiants invitent leurs partenaires du CNJA ou de la Banque Centrale Populaire pour expliquer aux visiteurs les démarches à suivre et les critères de viabilité de leur projet.

    Les espaces traditionnels reviennent aussi. L'espace CV entretien est mis en place pour aider les étudiants à préparer des CV originaux et à réussir leur entretien. Des conseillers en recrutement seront à la disposition des visiteurs pour simuler des entretiens et les orienter sur la manière de se comporter.

    Un visiteur sur dix embauché


    Des tables rondes organisées en parallèle traiteront de thèmes intéressant les chercheurs d'emplois. L'entrée est libre, sauf que les organisateurs sont un peu exigeants sur la tenue vestimentaire. Ainsi le short est banni. "Ces étudiants, censés venir à un entretien pour un emploi ou un stage, il est de rigueur qu'ils soient présentables". En l'occasion, l'habit fait parfois le moine.

    Une plaquette présentant les entreprises et les profils recherchés sera distribuée lors du Forum. Sur l'ensemble des trois précédentes éditions, 450 postes stables ont été créés, soit une personne sur dix ayant visité le Forum. Mais quatre sur ces cinq recrues sont issues d' écoles françaises, qui bénéficient largement d'un a priori favorable auprès des employeurs.

    Les promoteurs du Forum pensent que ce chiffre est biaisé: "des postes peuvent avoir été créés sur la base des renseignements figurant dans la brochure de présentation des entreprises".

    Par ailleurs, la création d'un bureau de liaison local a permis d'assurer le suivi de précédentes rencontres.
    Maroc Forum est une association qui regroupe de jeunes étudiants marocains des grandes écoles françaises. Elle contribue ainsi à la mise en relation entre des dirigeants et des diplômés en quête d'emplois.

    Depuis quatre ans, cette association fixe un rendez-vous de rencontre entre les étudiants et les entreprises. Inspirés par ce type de manifestations qui se déroule en France, ces étudiants ont "transféré" cette technologie pour en faire bénéficier leurs camarades restés sur place. "Nous sommes conscients que nous sommes privilégiés", confie le jeune président de Maroc Forum, qui a tout l'air de s'excuser de pouvoir plus facilement trouver un travail que les lauréats locaux.

    Malika EL JOUHARI & Abashi SHAMAMBA

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc