×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Port: Une fin de juillet mouvementée

Par L'Economiste | Edition N°:2077 Le 02/08/2005 | Partager

. Record d’affluence le week-end dernier. Grands flux pour les premiers jours d’août LE port de Tanger vient de connaître l’une des semaines les plus chargées depuis le début de l’opération transit MRE , le 15 juin dernier. Le 24 juillet dernier, le port a connu la plus forte fréquentation de ce mois avec 23.278 arrivées de MRE à bord de plus de 6.000 véhicules, soit 30% de plus que le même jour de l’année dernière. Le dernier week-end du mois de juillet a tenu ses promesses avec un flux de MRE non-stop. Ce samedi, ont été comptabilisés par les services de la Fondation Mohammed V en poste à Tanger plus de 21.000 arrivées cumulées avec près de 5.000 départs, soit un total mouvement de plus de 26.000 MRE. Une augmentation donc de plus de 50% par rapport à la même journée de l’année dernière. Au 29 juillet, le cumul des mouvements lors de l’opération Marhaba 2005 s’est situé à 360.316 arrivées et 78.435 départs. Ces chiffres sont en baisse significative par rapport à l’année dernière. Les arrivées enregistrent une chute de près de 20% alors que les départs suivent la même tendance avec 11%. Mais il est prévu que le flux croissant de ces premiers jours d’août compense cette baisse. Selon certains observateurs, la baisse observée s’expliquerait par le départ reculé des MRE par rapport aux années écoulées. Certains pays, telle la Hollande, auraient retardé les vacances scolaires, d’où un retard des départs. Vu le nombre de véhicules stationnés dans l’enceinte du port d’Algésiras, il est prévu que la situation n’atteigne la normale que dans deux à trois jours. A Algésiras, c’est un record historique qui a été atteint ce week-end. Pour la journée de dimanche dernier, le port espagnol qui dessert les ports de Tanger et Sebta a dû encaisser l’arrivée de plus de 30.000 MRE à bord de 8.000 véhicules, soit une moyenne de 700 véhicules par heure, selon les autorités espagnoles. D’après les responsables du port d’Algésiras, cités par la presse espagnole, les arrivées de MRE se sont succédé tout au long des 24 heures de la journée, activant même les embarquements lors de la nuit de samedi à dimanche.A. A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc