×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    eleconomiste

    eleconomiste
    International

    Polémique sur les règles du journalisme financier

    Par L'Economiste | Edition N°:1689 Le 22/01/2004 | Partager

    . La presse soumise aux mêmes règles de transparence que les analystes financiersPlusieurs organisations européennes d'éditeurs de journaux et de journalistes ont écrit mardi à la Commission européenne pour protester contre des restrictions à la liberté de la presse causées par une directive européenne de lutte contre les manipulations des marchés financiers. La Fédération européenne des journalistes (EFJ), qui regroupe la plupart des syndicats de journalistes européens, l'Association européenne des éditeurs de journaux (ENPA), le Conseil des éditeurs européens (EPC) notamment ont signé cette lettre. La directive contestée “crée un précédent dangereux et illégal, qui engendre des préjudices pour les médias européens et les journalistes”, écrivent les signataires. Mais elle lésera aussi les investisseurs qu'elle est censée protéger, “en empêchant les médias d'informer sur les marchés financiers”, ajoutent-ils. D'une manière générale, la directive contestée tend à imposer aux journalistes des obligations de transparence similaires à celles des analystes financiers lorsqu'ils font des recommandations d'achat ou de vente, même s'il ne s'agit que de recommandations “implicites”. Les journalistes financiers pourraient ainsi notamment se retrouver contraints de révéler leurs sources d'informations, quand leurs articles sont susceptibles d'inciter à acheter ou vendre des titres. “Nous avons trouvé un juste équilibre” entre la liberté de la presse et la protection des investisseurs, a déclaré de son côté à l'AFP Jonathan Todd, le porte-parole du commissaire au Marché intérieur Frits Bolkestein, qui a supervisé la préparation du texte.Synthèse L'Economiste

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc