×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

P&G finance la reconstruction de la Goutte de lait

Par L'Economiste | Edition N°:1797 Le 24/06/2004 | Partager

. La tendance pour les grands opérateurs et au marketing social. La marque Ariel, véhicule de communicationL’ère des partenariats privé-ONG se confirme. L’exemple le plus récent en est le soutien apporté par la société Procter & Gamble (P&G) à l’œuvre Goutte de lait, pour la reconstruction de ses locaux. «Un projet qui fera de Goutte de lait, un centre de néonatalogie de niveau II selon les normes françaises», introduit Docteur Driss Benjelloun, président de la Goutte de lait, lors d’un point de presse organisé le 22 juin dernier dès le lancement des travaux. Y étaient également présents, Mhamed Dryef, wali de Casablanca, Mohamed Sedrati, maire de la capitale économique.Selon Benjelloun, l’objectif est d’augmenter la capacité d’accueil du centre de plus de 30% pour faire face à une demande de plus en plus croissante, mais aussi améliorer les conditions de réception des nouveau-nés souffrants. Au programme, la rénovation des infrastructures à travers la reconstruction de locaux internes situés sur une surface de 550 m2. Ainsi que l’amélioration de l’équipement médical, notamment par l’apport de nouvelles couveuses. Et c’est le fonds donné par P&G qui servira à financer cette partie du projet.Au-delà du soutien financier, «P&G met à la disposition de Goutte de lait son expertise, son savoir et sa marque Ariel comme véhicule de communication», indique Peter Corijn, PDG de P&G. Ce partenariat repose sur une approche nouvelle, de plus en plus utilisée par le secteur privé. Il s’agit du «marketing social» qui consiste à mettre une marque au profit d’une association comme véhicule de transmission d’un message précis, ayant pour but de faire connaître l’ONG, mais aussi de la lier à l’image de la marque. Il s’agit de relation win win. En effet, les entreprises ont besoin de ce type d’actions sociales pour perdurer et créer l’attachement nécessaire à leurs produits essentiellement face à l’assaut de ceux venant de l’étranger. Concrètement, «des millions de paquets d’Ariel comprendront un autocollant et un dépliant sur la Goutte de lait et une pub jointe entre la Goutte de lait et Ariel sera diffusée sur antenne pendant 3 mois», explique Faiza Lahlou, responsable relations internationales à P&G. A travers cette campagne de communication, la société vise 70% de la population marocaine afin de les sensibiliser à la cause de l’association et les amener à y contribuer. Par ailleurs, le choix de la marque Ariel entre autres produits de la société P&G n’est pas fortuit. Selon Lahlou, «l’image d’Ariel traduit le professionnalisme, une qualité aussi connue de l’association. De plus, Ariel touche une classe sociale ayant un certain pouvoir d’achat et qui intéresserait certainement Goutte de lait». Elle ajoute que ce partenariat va s’inscrire dans le temps. L’entreprise s’engage à soutenir Goutte de lait dans la durée afin d’assurer sa pérennité, «chose que la majorité des associations peine à assurer», affirme Najat Mjid, présidente de l’association Bayti, qui prenait part à la conférence. Rappelons que cette association bénéficie également du soutien de P&G à travers l’opération «Ramadan des Coeurs».


Carte de visite

Goutte de lait est une association à but non lucratif dont la mission principale est de sauver la vie des enfants de premier âge. Créée en 1915, elle hospitalise entre 500 et 600 nourrissons malades ou prématurés et assure près de 5.000 consultations par an. Equipée d’une vingtaine de couveuses, Goutte de lait reçoit les nouveau-nés de plus de 800 grammes et les prend en charge jusqu’à ce qu’ils atteignent les 3 kilos requis. Elle dispose en outre d’une salle de réanimation et un service d’hospitalisation pour nourrissons et enfants de moins de 2 ans. Meryeme MOUJAB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc