×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Petit poussin ouvre sa première boutique au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:2075 Le 29/07/2005 | Partager

. Inauguration le 27 juillet à Casablanca. 800.000 DH d’investissement pour du “100% marocain”. Le groupe souhaite s’étendre sur le marché national et internationalPetit poussin, enseigne spécialisée dans le vêtement pour enfants, vient d’ouvrir une boutique à Casablanca. “C’est la première du genre. Le concept est en effet nouveau et offre des collections qui évoluent en fonction des saisons”, explique Youness Aziz El Idrissi, responsable du département R&D. Etonnant pour un groupe, Petit poussin du Maroc (PPM), qui existe dans le Royaume depuis plus de 40 ans. Jusqu’à l’inauguration de la boutique dans la capitale économique le 27 juillet dernier, Petit poussin était distribué exclusivement dans les points de vente Marjane. Des couleurs acidulées et un agencement ludique, un petit terrain de jeux pour que maman puisse faire ses achats tranquillement, la boutique, sur deux étages, est agréable et bien agencée. En tout, 800.000 DH ont été investis pour l’aménagement du site. Trois personnes ont été recrutées: une responsable de boutique, une vendeuse et une étaleuse. Au sein du magasin, on table sur du “100% marocain”, explique Youness Aziz El Idrissi. Ainsi, du sol au plafond, les cintres et la décoration, tout est conçu localement. Le groupe, qui a enregistré en 2004 un chiffre d’affaires de 170 millions de DH, compte trois unités de production basées à Casablanca, Berrechid et Bir Jdid. Précisons que la chaîne de distribution Soukaidif, société spécialisée dans la commercialisation et la distribution d’articles d’habillement au niveau national, vient de se voir octroyer par le groupe, la licence d’exploitation pour la commercialisation de la gamme de produits sous le label Petit poussin. Par ailleurs, pour créer ses vêtements, le groupe dispose d’un bureau de Recherche et Développement (R&D) très structuré et basé au sein du siège de l’entreprise, à Sidi Maârouf. Une cinquantaine de personnes -des stylistes et des ingénieurs essentiellement- travaillent aussi bien sur les innovations liées à la matière première que sur la création de nouvelles lignes. “Avec la mondialisation, nous souhaitons occuper le devant de la scène”, indique El Idrissi. Beaucoup de changements sont à prévoir, en droite ligne avec les aspirations du groupe: restructuration des ressources humaines et de son système d’exploitation ainsi que la refonte du système de gestion-production.De même, une expansion est envisagée d’ici 2007. Le Grand Casablanca puis Rabat et Marrakech entre autres sont la cible de PPM. Dans le même ordre d’idées, le groupe qui exporte pour le moment en Europe, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud (Chili), a aussi, selon El Idrissi, des ambitions sur le marché des pays du Golfe.Céline PERROTEY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc