×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Partenariat IBM-ONA : EL BM est repartie

Par L'Economiste | Edition N°:99 Le 14/10/1993 | Partager

La visite de M. Andreuzza, président du Directoire de IBM France et la signature des accords avec L'ONA consacrent donc la transformation de l'ancienne agence IBM en une société autonome, EL BM.

La transformation est acquise depuis le printemps dernier après une année de négociation avec le personnel et de recherche d'un partenaire local, capable d'appuyer la nouvelle démarche de Big Blue au Maroc.

C'est la reprise des recrutements par EL BM qui a été retenue comme "produit d'appel" pour marquer le redémarrage sur un rythme rapide de l'activité de l'agence IBM devenue, depuis le printemps dernier, la société EL BM avec un partenariat entre IBM France et l'ONA.

M. Bottin, administrateur délégué et directeur général de EL BM, annonce en effet une nouvelle vague de recrutements après les douze cadres engagés depuis le printemps.

Il s'agit de soutenir une expansion du chiffre d'affaires réalisée jusqu'à présent avec un effectif réduit du fait des départs au début de l'année 1992.

Ces départs avaient attiré l'attention au moment de la transformation de l'agence en société autonome : il s'agissait en effet du premier conflit de cols blancs qui se soit déroulé de manière ouverte au Maroc, et ce, dans une entreprise certes de taille moyenne mais très en vue.

MM. Bottin et Andreuzza estiment que la croissance du chiffre d'affaires pour l'année en cours sera de l'ordre de 20% par rapport à 1992.

A l'issue du conflit, l'entreprise espérait réaliser un chiffre identique à celui de l'année dernière, et si elle programmait des recrutements, elle ne les prévoyaient pas aussi importants et aussi rapides.

Accroissement du chiffre d'affaires et reprise des recrutements sont analysés, par l'état-major d'IBM France et d'EL BM, comme les indices d'une bonne stratégie, "et ce, d'autant plus que l'environnement est devenu plus concurrentiel, du fait même de l'accroissement de l'offre de services par les anciens d'IBM", note M. Bottin.

Les ingénieurs commerciaux d'EL BM affirment que "les clients sont restés fidèles et ont attendu" la fin de la crise de leur fournisseur.

Dans sa politique commerciale, EL BM entend développer l'immatériel, en particulier le conseil et la formation sans exclure le développement de logiciels.

"Nous sommes disposés à suivre toute initiative dans ce domaine", indique M. Andreuzza, qui souligne, à plusieurs reprises, "qu'il tient à rester l'actionnaire principal" et "qu'il se félicite d'avoir trouvé chez le partenaire ONA la volonté d'aller sur les domaines du software et de la recherche".

Selon l'état-major d'EL BM, la croissance du chiffre d'affaires en 1993 s'est faite sur les différents postes : renouvellement de grands systèmes, assistance-maintenance, systèmes mini et micro.

Il note que les AS 400 "se popularisent au Maroc" et fait remarquer que les administrations ou établissements publics "tiennent le haut du marché, mais avec de grosses commandes de PC".

EL BM considèrent avoir auprès de ce type de clients un avantage référence pour tenir tête à la concurrence, y compris celle qui offre du matériel IBM.

Pour EL BM, IBM-France, comme pour IBM tout court, le terme "référence" est exploité d'une double manière : le nom et la pérennité avec l'effort de recherche développement d'une part, et d'autre part, grâce à une politique de livraison, y compris à la concurrence, des standards et normes, et grâce au développement des compatibilités.

N.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc