×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Oujda: L’artisanat fait sa promo

Par L'Economiste | Edition N°:3180 Le 29/12/2009 | Partager

. Objectif: faire connaître le produit local. Un village des artisans en projet à Taourirt et à FiguigUNE foire régionale dédiée à l’artisanat est organisée à la Place du 9 juillet, en plein centre d’Oujda par la Chambre de l’artisanat de la même ville et la maison de l’artisan en coordination avec la Délégation régionale de l’artisanat. L’exposition prévue initialement entre les 7 et 20 décembre, a été prolongée jusqu’au 31du même mois à la demande des exposants. Cette foire, qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du secrétariat d’Etat chargé de l’Artisanat, vise principalement à faire connaître le produit artisanal local aux clients, explique Mokhtar Al Kadiri Boudchiche, président de la Chambre d’artisanat d’Oujda.Cette exposition est également l’occasion pour les artisans locaux de rencontrer leurs homologues venus d’autres régions pour plus de développement et d’innovation dans le domaine. D’autre part, elle permet à ces artisans de commercialiser leurs produits afin de générer des revenus. A noter que plusieurs associations s’inscrivant dans le cadre de l’INDH, et d’autres œuvrant dans le secteur de l’artisanat participent à cette foire, pour se faire connaître dans la région et pour écouler leurs produits. Ces derniers sont assez diversifiés puisqu’on peut retrouver des produits locaux, notamment des effets vestimentaires traditionnels tels la «blouza oujdia» ou le «burnous figuigui», des vanneries à base de roseaux, de doum ou d’alfa et des produits de poterie, de zellige traditionnel, de ferronnerie, de dinanderie…L’autre but assigné à cette exposition est d’accompagner le grand projet de Saidia afin que le touriste puisse trouver un produit artisanal local qui reflète la culture de l’Oriental. Dans le même sens, un village des artisans est en projet à Taourirt et à Figuig, en plus des villages déjà existants à Oujda et à Jerada, rapporte Boudchiche. Un autre village semblable existe également à Saidia et la Chambre d’artisanat d’Oujda y assure la sélection des artisans.A signaler que la même foire sera organisée l’année prochaine, mais avant, rendez-vous est donné aux amateurs de produits artisanaux dans une autre exposition qui sera organisée prochainement dans le village des artisans d’Oujda. A noter que la nouvelle stratégie nationale de l’artisanat s’inscrit dans une approche volontariste tournée vers la croissance et l’emploi. Ses objectifs sont d’adopter une politique volontariste pour créer de l’emploi, et illustrer le nouveau rôle de l’administration qui doit passer d’une administration de gestion à une administration de développement. Elle résulte d’une démarche d’analyse poussée qui a nécessité plusieurs mois de travail pour la collecte des chiffres clés du secteur, le recensement de tous les opérateurs existants, le diagnostic et l’élaboration d’un plan d’action concret pour chaque type d’acteur.De notre correspondant, Youssef CHAKROUN

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc