×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Opération Ramadan: La Fondation Mohammed V récidive

    Par L'Economiste | Edition N°:656 Le 09/12/1999 | Partager



    · Le nombre des bénéficiaires est estimé à plus d'un million de personnes
    · Contrairement à l'expérience précédente, la campagne profitera cette année au monde rural


    La Fondation Mohammed V pour la Solidarité innove dans ses instruments de travail et élargit son champ d'activité. En témoigne la nouvelle formule choisie cette année pour l'opération Ramadan 1420. Pour ce mois sacré, la Fondation a décidé d'étendre cette manifestation de solidarité au monde rural. Ainsi, quelque 1.057.800 personnes réparties entre les campagnes (1.022.000 individus) et les villes (35.800 f'tours par jour) seront servies.
    Lors du point de presse tenu lundi 6 décembre, M. Hammou Ouhelli de la Fondation avait précisé que "cette opération a pour objectif de contribuer au renforcement et à la dynamisation des valeurs d'éthique et de solidarité inhérentes au patrimoine culturel et religieux de la société".
    Côté financement, la dotation réservée à "Ramadan 1420" s'élève à 43 millions de DH. Outre la Fondation (un apport de 10 millions de DH), contribueront à la mobilisation des fonds, les collectivités locales (23 millions de DH) et le Ministère des Habous et des Affaires Islamiques (10 millions de DH).
    Selon M. Ouhelli, le déroulement de la campagne différera selon qu'il s'agisse des villes ou des campagnes. Ainsi, pour ces dernières, la distribution des denrées alimentaires qui s'effectuera une seule fois, profitera à quelque 204.400 chefs de ménage(1). Devront en profiter en priorité les femmes veuves et les sans ressources, les personnes âgées et les chefs de famille infirmes. "Chaque panier comprendra 20 kg de farine de luxe, 5 litres d'huile de table, 4 kg de sucre et 250 grammes de thé", soulignent les représentants de la Fondation.
    S'agissant du milieu urbain, des f'tours seront servis quotidiennement au profit de 35.800 personnes, soit 1.074.000 repas durant tout le mois de Ramadan.
    Les membres de la Fondation précisent qu'afin de faciliter l'approvisionnement des points de distribution des denrées au niveau local ou provincial, des conventions ont été conclues avec des établissements de transport, en l'occurrence, l'ONT, la RAM, l'ONCF et la CTM. Pour le contrôle, des comités provinciaux et locaux ont été institués.

    Aniss MAGHRI

    (1) La Fondation estime la moyenne des membres d'une famille à cinq personnes. Soit donc un nombre de bénéficiaires de près de 1.022.000 personnes.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc