×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Politique

Nominations royales: De nouveaux gouverneurs à l'Intérieur

Par L'Economiste | Edition N°:1602 Le 16/09/2003 | Partager

. Il s'agit d'une série de promotions internes . Objectif: accompagner le changement administratifSamedi dernier, SM le Roi Mohammed VI a nommé un groupe de gouverneurs de province et d'arrondissement. Ces nominations entrent dans le cadre de l'application du nouveau découpage administratif du Royaume. Elles sont en majorité des promotions internes. La plupart des nouveaux nommés sont des purs produits de l'Intérieur. . I- Les gouverneurs attachés à l'administration centrale du ministère de l'Intérieur . Boubker RihBoubker Rih est lauréat de l'Ecole nationale d'administration publique en 1964. Le 6 avril 1970, Rih a occupé le poste de caïd de Tafrant dans la province de Taounate puis, le 6 novembre de la même année, celui de caïd au secrétariat général de la préfecture de Rabat, avant d'être promu, en 1974, chef du cercle de Sidi Bennour dans la province d'El Jadida. En 1977, il a occupé le poste de chef du cercle de Béni Moussa dans la province de Béni Mellal puis celui de chef du cercle de Meknès-banlieue en 1986.En 1994, Boubker Rih a été nommé gouverneur de la province de Jerada, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination en tant que gouverneur de la préfecture d'Al Ismaïlia en 1999, poste qu'il occupera jusqu'à sa récente nomination.. Mohamed Daoudi Après avoir obtenu une licence en la «Charia», Mohamed Daoudi rejoint en 1972 l'Ecole de perfectionnement des cadres du ministère de l'Intérieur puis a été nommé en 1974 caïd d'Aghmat dans la province de Marrakech. En 1977, il a été muté au caïdat d'Aït Ourir dans la même province puis promu, en 1979, chef du cercle d'Aït Ourir avant d'être muté en 1986 dans le cercle d'Al Haouz pour exercer la même fonction.Mohamed Daoudi a ensuite été nommé en 1991 par le Souverain gouverneur de la préfecture de Zouagha-Moulay Yacoub, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination par le Souverain comme gouverneur de la préfecture de Sidi Youssef Ben Ali en 1998.. Allal AmiouiAllal Amioui est titulaire d'une licence en droit et du diplôme des études supérieures en droit. Il a rejoint, en 1977, l'administration centrale du ministère de l'Intérieur dans le cadre du service civil, avant d'être intégré en tant qu'administrateur adjoint en 1979. En 1988, il a occupé le poste de caïd, puis promu au poste de chef de cercle attaché à l'Administration centrale du ministère de l'Intérieur en janvier 1990. Il a aussi assuré la fonction de chef du service de l'Information économique et sociale dans le même département. Amioui a été nommé gouverneur de la province de Boulmane, en 1994, puis gouverneur de la préfecture de Fahs-Beni Makada en 1998.. Mohamed Al ArifMohamed Al Arif détient une licence en droit public. Il a rejoint, en 1982, le ministère de l'Intérieur dans le cadre du service civil. En 1984, il a occupé le poste d'administrateur adjoint à ce département, puis il a été promu au grade d'administrateur en 1986.En 1990, il a été nommé chargé d'études au sein de l'administration centrale du ministère de l'Intérieur, avant d'être nommé directeur de l'Agence urbaine de Rabat-Salé. Al Arif a été nommé, en 1995, gouverneur-directeur de l'Agence urbaine de Casablanca, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nouvelle nomination.. Moulay Mamoun BoufaresAprès des études primaires et secondaires, Moulay Mamoun Boufares a intégré le ministère de l'Intérieur en tant que cadre administratif. Le 14 juillet 1970, il est nommé caïd au secrétariat général de la province de Marrakech, puis responsable d'arrondissement dans la même ville le 21 avril 1976. Le 22 décembre 1979, il est promu deuxième khalifa du Pacha de Marrakech, avant d'être désigné premier khalifa. Le 6 octobre 1990, il est désigné chef de cercle dans la province de Marrakech.Le 25 janvier 1994, il est nommé gouverneur de la préfecture de Marrakech-Médina, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nouvelle nomination. Moulay Mamoun Boufares est décoré du Ouissam Al-Arch de l'ordre de chevalier.•••••••Les nouvelles nominations ont concerné également Abdeslam Alaoui Harrouni, Mustapha El-Madi et Driss Aït M'barek. II- Les gouverneurs de province et d'arrondissement Bouchaïb Fekkar, gouverneur de Moulay Rachid Bouchaïb Fekkar est titulaire de licences en littérature arabe et en sciences juridiques et du diplôme de l'Ecole normale supérieure (ENS). Le nouveau gouverneur a entamé sa carrière dans l'enseignement à Casablanca en 1968, avant d'intégrer en novembre 1972 l'Ecole de perfectionnement des cadres du ministère de l'Intérieur.En septembre 1998, Fekkar a été nommé gouverneur de la préfecture Moulay Rachid-Sidi Othmane, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination à la fonction de gouverneur de la préfecture de l'arrondissement Moulay Rachid. Fekkar est décoré du Ouissam Al-Arch de l'ordre de chevalier. . Mohamed Anis, gouverneur de Moulay Yaâcoub Mohamed Anis a obtenu une licence en sciences économiques. Il a occupé le poste d'administrateur adjoint au secrétariat général de la préfecture de Casablanca en 1972, avant d'être désigné caïd à la même préfecture au cours de la même année.En 1977, Mohamed Anis a été affecté en tant que caïd à la province de Béni Mellal, avant d'être nommé gouverneur de cette province en 1978, puis secrétaire général de la province de Ouarzazate en 1986. En 1994, il a assumé les fonctions de secrétaire général de la province de Skhirate-Témara, puis secrétaire général de la préfecture de Rabat en 2001, poste qu'il a occupé jusqu'à sa récente nomination.. Amal Benboubker, gouverneur de Casablanca-AnfaAprès avoir obtenu un diplôme des études supérieures en sciences économiques, Amal Benboubker a effectué son service civil en 1976 au secrétariat général de la province de Safi puis, en 1978, au secrétariat général de la préfecture de Casablanca. En 1978, il a été intégré en tant qu'administrateur adjoint au secrétariat général de la préfecture de Casablanca avant d'être nommé en 1983 caïd au secrétariat général de la préfecture de Casablanca-Anfa. En 1994, il a été promu président de cercle urbain dans la même préfecture.En 2000, Benboubker a été désigné secrétaire général de la préfecture de Casablanca-Anfa, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nomination par SM le Roi gouverneur de la préfecture des arrondissements de Casablanca-Anfa. . Lakhdar Belaâsri, gouverneur de MédiounaLakhdar Belaâsri est lauréat de l'Ecole nationale d'administration publique (ENAP). Il a été nommé en 1978 administrateur-adjoint à l'administration centrale au ministère de l'Intérieur. En 1984, il a été désigné caïd-chef du cabinet du gouverneur de la préfecture de Skhirat-Témara, avant d'être promu premier khalifa du gouverneur dans la même préfecture en 1987. En 1991, il a été muté dans la province de Sidi Kacem en tant que Pacha de Ouezzane, avant d'être nommé en août 1994 premier khalifa du gouverneur de Sidi Kacem.En 2001, Belaâsri a été promu secrétaire général de la préfecture d'Agadir-Ida Outanane, poste qu'il a occupé jusqu'à sa nouvelle nomination.. Allal Sekrouhi, gouverneur de NouasserAllal Sekrouhi est titulaire d'un doctorat de 3e cycle en sciences économiques à Toulouse, en France. Il a intégré, en 1982, l'enseignement supérieur en tant que professeur à l'Institut national de l'aménagement et de l'urbanisme de Rabat. En mai 2002, Allal Sekrouhi a été nommé par SM le Roi directeur de l'Agence urbaine de Tétouan, poste qu'il a occupé avant d'être nommé samedi dernier gouverneur de la province de Nouasser.  . Abdelouafi Laftite, gouverneur d'Al Fahs-AnjraAbdelouafi Laftite est lauréat de l'Ecole Polytechnique de Paris en 1989 et de l'Ecole nationale des ponts et chaussées en 1991. Il a occupé plusieurs fonctions. Après avoir intégré en 1992 l'Office d'exploitation des ports (ODEP) en tant que chargé de mission, Abdelouafi Laftite a été nommé directeur adjoint du port d'Agadir de novembre 1992 à janvier 1994, puis directeur des ports de Safi et Essaouira de janvier 1994 à septembre 1997 et directeur des ports de Tanger et M'diq de septembre 1997 à mai 2002. Abdelouafi Laftite a été nommé en mai 2002 directeur du Centre régional d'investissement de la région de Tanger-Tétouan, poste qu'il a occupé jusqu'à sa récente nomination.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc