×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Motorola se prépare aux olympiades de Genève

    De notre envoyée spéciale à Barcelone, Badra BERRISSOULE

    Par L'Economiste | Edition N°:609 Le 05/10/1999 | Partager

    · Le constructeur étoffe sa Division Grand Public
    · La convergence du sans-fil et de l'Internet au coeur de la stratégie


    C'est le branle-bas de combat chez Motorola. Le constructeur américain se prépare aux olympiades des télécommunications comme se plaisent à dire ses managers. Ces olympiades ne sont autres que le grand Forum Télécom 99 qui se tiendra à Genève du 10 au 17 octobre.
    C'est au Musée des Arts Modernes à Barcelone que l'Américain a présenté en avant-première ses nouveaux produits. L'enjeu du forum de Genève se lit dans les propos des interlocuteurs, tous mobilisés pour cette opération. L'occasion était donc bonne pour présenter également les nouvelles orientations du groupe.
    Le constructeur américain met désormais la convergence du sans-fil et de l'internet au coeur de sa stratégie. En effet, d'ici 2005, 1 milliard de personnes auraient recours aux services Internet dont une moitié y accéderont à partir du téléphone mobile", souligne M. Fred Kudznik, président de Motorola de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. Et d'ajouter: "Nous voulons étendre l'internet aux besoins du consommateur".
    Pour ce faire, le constructeur qui consacre à la recherche près de 3 milliards de Dollars par an, a créé une nouvelle division grand public. Objectif, "être plus proche des consommateurs et de leurs besoins et créer un portefeuille complet de solutions de communication personnelle", souligne M. Martin Campiche, directeur des Activités Grands Public de Motorola EMA. Et c'est dans ce sens qu'un nouveau centre de conception ouvrira ses portes le mois prochain à Turin (Italie) avec 10 concepteurs et 150 ingénieurs.
    Côté innovation, l'Américain va lancer courant octobre un système de communication MIX (Mobile Internet Exchange), basé sur une architecture Hardware et des applications software qui associe les services informatiques aux services vocaux. Le système permet l'accès à l'information à partir de plusieurs supports. A rappeler que Motorola a créé avec Cisco (leader dans le domaine des réseaux) une alliance pour la construction de réseaux sans-fil utilisant Internet. Les deux groupes prévoient un investissement commun allant jusqu'à 1 milliard de Dollars pour développer une plate-forme intégralement IP (Internet Protocol) pour l'industrie des communications sans-fil.
    Créée en 1928, Motorola a des activités dans le domaine des solutions de télécommunications intégrées et des solutions électroniques embarquées (les semi-conducteurs). La compagnie emploie 133.000 personnes et pèse 29,4 milliards de Dollars de chiffre d'affaires.


    Le premier mobile tri-bande


    Dans sa stratégie de se rapprocher des consommateur, la compagnie américaine a identifié trois principaux groupes de consommateurs à qui elle a destiné trois nouvelles catégories de produits. Ils ont la prétention d'offrir des solutions de téléphonie personnelle. Le constructeur les présentera en avant-première au salon de Genève.
    · Les Motorola Timeport: Conçus pour "les gestionnaires du temps". Le premier produit de cette gamme à avoir vu le jour est le Timeport L7089 qui est aussi le premier téléphone tri-bande. Equipé des dernières technologies de la téléphonie sans fil, cet appareil peut aussi servir de modem sans fil pour l'ordinateur portable. Le Timeport L7089 sera suivi très prochainement du Timeport P7389 équipé du Mobile Média Mode permettant l'accès à l'Internet. Cette catégorie de produits présentent des capacités de communication multitâche et de gestion du temps.
    · Les Motorola V. Séries. Il s'agit d'une gamme destinée aux initiateurs de tendances, expliquent les managers du groupe. En d'autres termes, à ceux qui n'ont pas besoin d'un mobile pour le travail mais plutôt comme accessoire de mode. Fonctionnant en bi-bande, cette série est équipé, de la fonction d'alerte VibraCall (marque déposée de Motorola)
    · Les Motorola Talkabout. C'est une catégorie destinée plus aux familles ou aux consommateurs dont l'activité sociale est intense. Le premier-né de cette gamme est les talkies-walkies Motorola Talkabout TA228. Leur particularité est la communication à plusieurs avec une portée de communication allant jusqu'à trois kilomètres. Equipés de la fonction émission-réception, les Talkies-Walkies permettent à leurs utilisateurs d'établir le contact instantané. L'appareil pèse 200 grammes et a un design lisse. La sortie sur les marchés européens, asiatiques et africains est prévue pour le début de l'an prochain.

    Badra BERRISSOULE

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc