×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Entreprise Internationale

    Le carreau céramique pour une architecture"bio"

    De notre envoyé spécial en Italie, Adil BOUKHIMA

    Par L'Economiste | Edition N°:609 Le 05/10/1999 | Partager

    · Le carreau céramique fait partie des produits de la biochimie
    · Cette discipline scientifique consiste à vivre en harmonie avec l'environnement en utilisant notamment les matériaux qui présentent les plus grandes affinités avec la nature


    Un aspect rustique mais très raffiné, un carreau proche de la pierre naturelle, des revêtements de sols et murs coordonnés, des lignes de décors et de pièces spéciales pour la finition, des coloris délicats
    Toutes les tendances sont présentes au Cersaie, le salon international de la céramique et ameublement pour salles de bain qui se tient actuellement à Bologne en Italie (Voir notre édition de vendredi). La manifestation, qui a démarré le 28 septembre, remporte un franc succès. Chose normale puisque Cersaie est considéré comme un lieu de prédilection pour tous ceux qui veulent s'orienter dans le monde de la céramique et de l'ameublement pour salles de bain. Les principales entreprises internationales de la filière proposent en avant-première, une sélection de leur production aux acheteurs, entreprises en bâtiment, revendeurs et prescripteurs du monde entier et leur fournissent des indications précises sur les tendances d'un marché en pleine évolution. Un tel succès s'explique également par l'évolution du concept du carreau céramique.

    Solution d'ameublement


    "De matériau pour l'industrie du bâtiment, il est devenu solution d'ameublement", indique M. Angelo Barelli, président de l'Assopiastrelle (association italienne des producteurs de carreaux céramiques). Dans les années passées, il s'agissait de revêtir les murs et les sols et les doter de caractéristiques techniques indépendantes des qualités intrinsèques de ces matériaux. Aujourd'hui, le carreau céramique est un élément à part entière, essentiel dans la création d'une atmosphère et d'un espace, au même titre que les meubles, l'éclairage et les rideaux".
    Cette évolution du concept du carreau céramique s'est accompagnée d'une prise de conscience de l'élément écologique. Aujourd'hui, la céramique fait partie des produits pour la "bio-architecture". Ce concept de plus en plus adopté consiste à vivre en harmonie avec l'environnement en utilisant notamment les matériaux qui présentent les plus grandes affinités avec la nature. Cette discipline scientifique trouve, justement dans les carreaux céramiques, les matériaux les plus respectueux de ces principes, à savoir notamment la prévention des accidents, l'isolation électrique, la résistance au feu et aux flammes et surtout la non-contamination de l'environnement. Le produit final serait en effet un traitement thermique à haute température qui élimine toute possibilité d'émission de substances toxiques, même au cas où la surface émaillée est déjà attaquée. En plus, "les caractéristiques chimiques et physiques des carreaux céramiques facilitent le nettoyage et l'hygiène, indispensables pour éliminer la pollution par les poudres et les bactéries".

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc