×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marrakech: Une galerie d'art ouvre ses portes

Par L'Economiste | Edition N°:1745 Le 12/04/2004 | Partager

. Ce nouvel espace culturel est baptisé «les Atlassides». Ses gérants quittent Al Manar à Casablanca pour la ville ocreUne nouvelle galerie vient d'ouvrir ses portes à Marrakech, «les Atlassides»; à un moment où les galeries d'art sont de plus en plus nombreuses dans la ville ocre. Les Atlassides a pour gérants un couple célèbre, du moins auprès des amateurs casablancais. Il s'agit de Christine et Alain Gorius, les anciens exploitants de la galerie Al Manar à la Corniche de Casablanca. Le couple a mis fin aux activités d'Al Manar parce que le lieu ne s'y prêtait plus. Cap sur Marrakech donc avec cette nouvelle galerie sise dans un quartier résidentiel de la cité ocre. L'espace de 250 m2 est aéré et sobre, mais pas d'informations sur l'investissement, pris en charge par le propriétaire. «Nous avons voulu un décor simple et dépouillé, cependant de bonne qualité, l'art contemporain ayant besoin d'un espace dégagé», explique Christine Gorius von Kant.La galerie Atlassides a choisi de démarrer avec un hommage au peintre feu Mohammed Kacimi. Elle a consacré à cet artiste défunt un livre-catalogue, dans sa volonté de poursuivre son projet d'édition de livres d'art. Atlassides lui dédie également les murs de son espace pour quelques semaines.Pour son premier vernissage, quatre artistes marocains (Belkahia, Malihi, Binbine et Yamou) seront au rendez-vous le 17 avril. En fait, les gérants comptent faire de cet espace un lieu culturel. Hier encore, la signature du livre de Abdellatif Laâbi et Mohamed Kacimi «Ruses de vivant» a eu lieu dans cette galerie, encore toute jeune. Sont au programme tout au long de cette année, des soirées pour le lancement d'ouvrages littéraires et aussi des débats littéraires et même politiques.Par ailleurs, dans ce nouvel espace artistique de Marrakech, une aire est réservée aux chefs-d'oeuvre littéraires et aux beaux livres, les galeristes en question étant aussi des éditeurs. C'est une sorte d'avant-goût pour les amateurs de livres, car bientôt verra le jour dans un magasin adjacent, une librairie qui porte d'ailleurs le même nom et ce pour tout type de littérature.De notre correspondante,Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc