×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Doukkala-Abda: Changement à la tête du CRI

Par L'Economiste | Edition N°:1745 Le 12/04/2004 | Partager

. Mohamed Yacoubi quitte Safi pour le CRI de Tanger La passation des consignes s'est effectuée vendredi dernier. Mohamed Yacoubi quitte donc le CRI de Doukkala-Abda pour son nouveau poste à Tanger. Il a été nommé à la tête du CRI de la ville du détroit. Depuis mai 2002, Mohamed Yacoubi s'est beaucoup investi dans la préparation des structures du centre pour les rendre efficacement opérationnelles. En l'espace de quelques mois, le CRI est devenu incontournable dans l'acte d'investir. Le délai de création d'entreprises a été ramené à moins de 8 heures. Yacoubi a mis en place un système de création d'entreprises en ligne : E- CREA. A son actif aussi, l'élaboration d'un manuel de procédures. Il a également mis en place un site Web. Mohamed Yacoubi a développé la coopération et le partenariat au niveau local et aussi international pour justement insuffler cette politique de développement génératrice de projets. A noter que le CRI Doukkala-Abda a traité 1046 dossiers de création d'entreprises en 2003. Les investissements projetés ont enregistré 9,187 milliards de DH. Ceci devrait permettre la création de 7.205 emplois permanents. De janvier au 31 mars, 308 dossiers de création d'entreprises ont été traités par le centre. Le guichet d'aide aux investissements a étudié des investissements de 627 millions de dirhams pour la création de 2.511 emplois permanents. Mohamed Yacoubi passe donc le flambeau à Mohamed Lemrabet qui était lui-même directeur du CRI à Oued Eddahab-Lagouira. La cérémonie de passation des consignes a été présidée par Larbi Sabbari-Hassani, wali de la région Doukkala-Abda, Driss Khazzani, gouverneur d'El Jadida, vendredi dernier, en présence d'Abderrahim Bendraoui, gouverneur directeur de la coordination des affaires économiques au ministère de l'Intérieur, de nombreuses personnalités et des opérateurs économiques.


Parcours

Né le 30 septembre 1969, diplôme d'ingénieur d'Etat, Mohamed Yacoubi a été chef du département d'Exploitation du port d'Agadir de 1993 à 1995. Il a ensuite occupé les fonctions de directeur du port de Tan-Tan entre 1995 et 1998 avant d'être directeur du port de Laâyoune de septembre 1998 à novembre 2001. Il a été nommé directeur des ports de Jorf Lasfar et d'El Jadida de novembre 2001 à mai 2002. Ensuite, il a pris en main le CRI de Doukkala-Abda le 4 novembre 2002.Son successeur, Mohamed Lemrabet, est né le 14 juillet 1958. Il a eu une licence en droit avant d'obtenir un diplôme d'agent d'autorité. Il obtient après un diplôme d'auditeur, puis un master en gestion. Il a suivi également une formation à l'ISCAE. Lamrabet a été inspecteur ministériel avant de devenir directeur du CRI de la région Oued Eddahab-Lagouira. De notre correspondant,Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc