×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Marché des progiciels: SAP consolide sa position

Par L'Economiste | Edition N°:1745 Le 12/04/2004 | Partager

. Le spécialiste mondial en ERP rafle près de 53% du marché maghrébinLE grand éditeur de progiciels SAP a de grandes ambitions sur le Maroc. Avec une présence effective dans ce marché depuis 2002, “nous sommes confiant quant aux perspectives d'évolution du marché maghrébin, et marocain en particulier”, note Mounir Beltaifa, directeur de SAP Afrique du Nord. Selon lui, les résultats de la firme d'origine allemande ont dépassé les objectifs escomptés. En effet, SAP revendique 52,8% du marché maghrébin et un peu plus sur le marché national. L'éditeur de progiciels qui vise 100 clients d'ici 2005, a enregistré “un chiffre d'affaires en Afrique du Nord de l'ordre de 7,55 millions d'euros”, selon les statistiques du cabinet international IDC. Un résultat qui le place loin devant ses concurrents directs tels “qu'Oracle (9,7%), JD Edwards (8,9%), ou encore Navision, l'ERP (Entreprises Ressources Planning) de Microsoft qui ne détient que 1,9% des parts de marché”, selon le même cabinet IDC. Et les futurs rapprochements qui se dessinent à l'horizon ne font pas peur aux responsables de la multinationale. “Le rachat de Peopelsoft par Orcale ne nous dérange nullement. Ceci peut même constituer un avantage pour les solutions SAP qui gagneront plus en crédibilité. Ce qui ne saurait être le cas pour les deux protagonistes dans l'hypothèse d'un rapprochement”, affirme Beltaifa. . Un marché des PME plus que porteur Outre la dimension internationale de SAP, sa position s'explique par la diversité de ses solutions qui visent tant les grandes que les petites entreprises. “Que ce soit Samir ou l'ONE au Maroc, Sonelgaz en Algérie, Société des industries minières en Mauritanie, ou des PME comme Tunisie Leasing, nous proposons des solutions qui s'adaptent à toutes les tailles d'entreprises”, soutient Beltaifa. Et d'ajouter: “Après avoir fait nos preuves auprès des grands comptes, nous nous orientons davantage vers le marché des PME/PMI qui est très porteur”. L'offre Customer Care and Service (CSS), une solution sectorielle de gestion de la relation client, et qui fait partie du portfolio de solutions de SAP pour les Utilities, a par ailleurs été classée leader du marché mondial par le cabinet META Spectrum. “De plus, notre solution R/3 a été intégrée à l'Office national de l'électricité et rencontre un franc succès depuis son installation”, explique le directeur de SAP Afrique du Nord. Il convient de rappeler à cet effet que pour recourir à SAP, les responsables ont réalisé une étude de “macroadéquation” entre différents progiciels. Un appel d'offres a été ainsi lancé en 1996 auprès de sept éditeurs présélectionnés. “SAP s'est alors distingué par sa richesse fonctionnelle et son niveau élevé d'intégration”, souligne-t-on auprès de l'ONE. Opérationnelle depuis octobre 2000, cette solution couvre un large périmètre: finances, contrôle de gestion, gestion des achats et des stocks, gestion des ressources humaines. Toutefois, les responsables de cet éditeur de progiciels souhaitent que l'ONE fasse appel à leur solution pour la gestion commerciale. “Nous visons le marché de la facturation au sein de l'ONE. Nous aurons une réponse dans les deux prochains mois”, indique Beltaifa. Naoufal BELGHAZI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc