×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Lufthansa continue sur sa lancée

Par L'Economiste | Edition N°:2112 Le 20/09/2005 | Partager

. Maîtrise des coûts et services performants, clés du succès. Lufthansa Maroc vise 5 millions d’euros de CA pour 2005Satisfecit général chez Lufthansa. “Malgré la flambée du prix du kérosène, notre compagnie a su maintenir le cap”, souligne Christian Schindler, directeur général de Lufthansa Maroc. Ces propos tenus à l’occasion d’une rencontre avec la presse, lundi à Casablanca, soulignent la volonté de la compagnie allemande de communiquer “plus souvent”. Schindler a d’ailleurs précisé que ces rendez-vous “informels et conviviaux” seront plus nombreux. Car l’objectif est de montrer que “Lufthansa se porte bien et qu’il faut le dire”. De fait, le bilan du premier semestre 2005 affiche des profits de 253 millions d’euros. “Toutes nos divisions au niveau international ont amélioré leur performance”, indique Schindler. C’est en Amérique et en Asie que sont enregistrés les meilleurs résultats, avec 80% d’utilisation de la capacité. Au Moyen-Orient et en Afrique, le nombre de passagers a augmenté de 7,2%. Tout cela parce que la compagnie allemande s’est, dit-il, donné les moyens de ses ambitions et a généreusement usé du cocktail “flexibilité, production et réactivité”. L’effort a porté également sur les deux hubs –Munich et Francfort– qui drainent des dizaines de millions de passagers par an. La mise en place d’un service accueil, où sont parlées quelque 23 langues dont l’arabe, semble séduire tant les passagers en classe économique qu’affaires. De plus, grâce au réseau Star Alliance, les voyageurs bénéficient de correspondances immédiates. Augmentation des ventes, bon rendement des activités passagers et frets, maîtrise des coûts et dialogue social (notamment pour le gel des salaires jusqu’en mars 2006) ont également contribué à la réussite de la compagnie (cf. www.leconomiste.com). Une réussite qui laisse prévoir pour l’année des bénéfices de plus de 400 millions d’euros. Lufthansa a entamé le second semestre sur la même lancée. Août a été marqué par une progression de plus de 1,5% du nombre de voyageurs transportés, soit 4,5 millions de personnes. Les ventes ont aussi augmenté de 5,2%. Le rendement de capacité s’est amélioré de 2,4 points par rapport à l’année précédente. Il atteint aujourd’hui les 77,7%. Au Maroc, “la compagnie continue de gagner des parts de marché”, ajoute le DG de Lufthansa. Les vols de nuit quotidiens ouverts sur la ligne Casablanca-Francfort portent les espoirs du transporteur allemand dans la région. Pour la période janvier-août 2005, le nombre de passagers a augmenté de 6%, atteignant un taux de remplissage de 72%. Les pics sont enregistrés durant les vacances de Pâques et les mois de juillet-août et septembre. La clientèle est essentiellement composée d’hommes d’affaires. Le nombre de touristes allemands reste assez restreint. Enfin, malgré la prévision d’une baisse à partir de Ramadan, la compagnie table pour 2005 sur un chiffre d’affaires local de 5 millions d’euros.Fatima EL OUAFI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc