×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste



eleconomiste
Vous êtes 203.440 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 254.995 articles (chiffres relevés le 29/5 sur google analytics)
Courrier des Lecteurs

L'IGB s'enfonce, les volumes baissent

Par L'Economiste | Edition N°:650 Le 01/12/1999 | Partager



Sans grandes surprises, le marché poursuit sa dégringolade en ce début de semaine. Pour la sixième séance consécutive, l'indice général clôture en baisse. Hier, il a cédé 0,43% à 797,29 points. Sa performance depuis le début de l'année s'en retrouve à -0,79%.
Les autres indices n'ont pas échappé à cette tendance. Le CFG25 et l'USI ont baissé de 0,46 et 0,26% respectivement. Leur contre-performance depuis le 31 décembre dernier s'établissent ainsi à 2,08 et 3,37%.
La plus forte baisse est accusée par Maroc Leasing avec -5,28% à 251 DH. La performance de la journée est signée BNDE (+0,71%) à 142 DH.
Le volume des transactions est toujours "médiocre". Au terme de la séance, les échanges sur le marché central n'ont pas dépassé les 35 millions de DH.
C'est le titre ONA qui a réalisé l'essentiel du chiffre d'affaires (45%) avec 15,85 millions de DH. Du côté du marché de blocs, aucune opération n'a été signalée.
Pour les analystes de Sogebourse, le calme devrait se poursuivre à court terme sur le marché des actions. Seulement, ils s'attendent à une reprise à partir du mois de janvier 2000 suite à un regain d'intérêt des investisseurs nationaux et étrangers motivés par les bonnes perspectives économiques. "Les étrangers devraient opérer une réallocation d'investissements en faveur de la place marocaine influencés par les opinions politiques et économiques favorables exprimées à l'égard du Maroc", est-il indiqué.
Ajouter à cela la dynamisation du processus de privatisation susceptible d'attirer de nouveaux investisseurs.

Youssra MAHFOUD

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc