×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2172 Le 15/12/2005 | Partager

. SM le Roi regagne le RoyaumeSM le Roi Mohammed VI a regagné le Royaume, mercredi 14 décembre, à l’issue d’une visite privée en France au cours de laquelle le Souverain a eu des entretiens en tête-à-tête avec le président Jacques Chirac. Sa Majesté le Roi a été accueilli à son arrivée à l’aéroport de Rabat-Salé par SAR le Prince Moulay Rachid.. La plan Emergence présenté au SouverainLe plan Emergence devrait être présenté lundi prochain à SM le Roi, apprend-on de source bien informée. Initié par le ministère du Commerce et de l’Industrie, Emergence a notamment pour objectif de relancer la machine industrielle et de drainer les investissements tant au niveau national que régional. . Bourse: Nexans réservée à la hausseles indices Masi et Madex ont maintenu leur trend haussier mercredi 14 décembre avec +0,93 et +0,92% à 5494,56 et 4311,40 points respectivement. La valeur Nexans Maroc a été reservée à la hausse après avoir gagné 6% à 233,2 DH. Le titre ONA a monopolisé 105 millions de DH, pour un volume total de transactions de 447,5 millions. Le marché de blocs a drainé 71 millions de DH. Le titre Sonasid a gagné 1,94% à 1050 DH dans un volume de 18 millions de DH. CIH, pour sa part, a pris 1,41% à 64,9 DH avec un chiffre d’affaires de 6,4 millions de DH.. Comanav augmente son capital de 200 millions de DHLe Conseil d’Administration de Comanav s’est réuni, le mercredi 14 décembre dans la matinée, pour dresser le bilan des réalisations du groupe et passer en revue ses projets d’investissement, à la veille de sa privatisation prévue fin 2006. A cette occasion, le Conseil a pris note des résultats prévisionnels 2005 en progression de 25% par rapport à l’exercice 2004. Les actionnaires ont validé également une augmentation de capital de 200 millions de DH pour accompagner les projets de développement de l’entreprise et garantir leur succès dans de meilleures conditions.. La DAPS tance les compagnies d’assuranceFoire à poings lors de la réunion, du 13 novembre, de la commission d’administration et d’Organisation des Assurances. Le patron de la direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale (DAPS) a mis en garde les compagnies contre toute entente concernant l’octroi des codes de placement aux courtiers. Le directeur de la DAPS a critiqué l’attitude des compagnies, consistant à refuser des codes de placements aux courtiers sans motiver leur décision. Thami El Barki craint que cette démarche ne rende caduque les dispositions du code des assurances, qui, en laissant la liberté aux compagnies de collaborer ou non avec un courtier, n’exclut pas l’obligation éthique de le faire selon des critères objectifs. Pour les compagnies, il s’agit d’un moyen de protéger leur réseau d’agents exclusifs.. TVA sur les crédits immobiliers!Ça fera souffrir plus d’un, que ce soit les banques ou leurs clients. Le projet de Loi de Finances 2006 prévoit la TVA sur les crédits immobiliers. Au taux de 7%, cette taxe devra, si la mesure passe, être prélevée dès janvier 2006. Pour cela, les banques doivent recalculer les échéances de la clientèle et leur communiquer les nouveaux tableaux d’amortissements. Cette taxe alourdira anormalement le coût du crédit immobilier. Drôle de comportement du gouvernement, qui répète à l’envi vouloir encourager l’acquisition de logements. . La Marocaine-Vie dope ses taux de rendementEn 2005, la Marocaine Vie servira à ses clients un taux de rémunération attractif en hausse par rapport à 2004 sur tous ses produits d’assurance-épargne : 5% pour Vital Education (rente-éducation) et Vital Retraite (épargne-retraite). Les meilleures performances sont à mettre à l’actif de ces produits d’épargne classiques : Vital Epargne (5,15%) et surtout Vital Patrimoine (5,30%). A noter qu’il s’agit des taux de rendement net (participation aux bénéfices incluse). . Appel d’offres pour les licences 3G L’appel d’offres de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications relatif aux licences «troisième génération» doit être lancé dans les prochains mois. Les détails seront examinés lors du conseil d’administration de l’agence, prévu le 23 décembre. Deux catégories de licences sont concernées : l’UMTS et le CDMA pour les opérateurs qui ne répondent pas aux normes européennes.. Internet pour 3.000 établissements scolairesLe projet de l’ANRT pour l’équipement d’établissements scolaires en matériel informatique devrait incessamment prendre forme. L’appel d’offres relatif à ce marché sera lancé dans quelques semaines. 230.000 enseignants seront formés en l’espace de trois ans pour transmettre le savoir-faire en nouvelles technologies aux étudiants. . RAM: Le sit-in des techniciens tourne mal…Un sit-in a été décidé le 12 décembre à l’issue de l’assemblée générale extraordinaire du Stam (le syndicat des techniciens de Royal Air Maroc). Les techniciens, en grève depuis plus de 5 mois, ont observé le sit-in toute la journée du 13, sous l’œil des GUS venus en renfort et de la sécurité de RAM, indique le syndicat. Le mouvement a tourné au vinaigre vers 18h, les forces de l’ordre ayant décidé de mettre un terme au rassemblement. Plusieurs blessés (des techniciens grévistes) ont été évacués par ambulance, selon un communiqué du Stam.. La version de la directionSelon les déclarations du transporteur à L’Economiste, l’origine de ces incidents remonte aux 30 novembre, 1er et 2 décembre. Pendant ces trois jours, la direction et les délégués des mécaniciens grévistes ont tenu des négociations marathoniennes de plus de quinze heures. A l’issue de ces négociations, la direction affirme avoir proposé le réexamen des dossiers des huit licenciés et leur passage en Conseil de discipline afin d’étudier leur éventuelle réintégration. Le 6 décembre, ces mêmes délégués ont refusé la proposition de RAM et demandé le paiement intégral des six mois de grève et leur réintégration immédiate sans conditions. Dans la semaine du 5 au 12 décembre, 15 techniciens grévistes réintègrent, toujours selon la compagnie. Mardi 13, près de 120 grévistes prennent d’assaut le siège de la compagnie. Laquelle fait appel aux forces de l’ordre. Vers 18h30, les forces de l’ordre évacuent les grévistes. La direction dit “ne pas comprendre l’attitude des syndicalistes et se demande où ils veulent en venir”.. Open Sky: Berrada soutient mais..Bien que soutenant totalement l’ouverture des relations aériennes entre le Maroc et l’Union européenne, le président de RAM, Mohamed Berrada, estime que «un texte est une chose, et sa mise en oeuvre en est une autre ! Nous resterons, au niveau de la compagnie nationale, vigilants quant à la mise en œuvre de cet accord. Car il est important qu’il soit appliqué dans l’esprit avec lequel il a été élaboré, c’est-à-dire avec le respect des principes d’équilibre, d’équité et de réciprocité». Berrada évoque à ce propos le fait que l’accord d’Open-Sky doit «prévenir toute distorsion de la concurrence qui pourrait provenir de compagnies aériennes utilisant des pratiques de concurrence déloyale qui pourraient nuire aux intérêts de l’industrie marocaine du transport aérien».. 200 millions de DH pour le microcréditLe gouvernement et la Fédération marocaine du microcrédit signe aujourd’hui une convention-cadre sous la présidence du Souverain au Palais royal de Rabat. Cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre de l’INDH, bénéficiera d’un soutien de 200 millions de DH sur 5 ans. Un fonds de soutien sera créé. Elle vise également à augmenter le nombre des bénéficiaires du microcrédit pour les porter à 1 million à l’horizon 2010 contre 600.000 actuellement. Il s’agira aussi d’étendre la couverture de cette formule de financement dans le monde rural. Des accords de partenariat seront signés dans les régions entre les associations et le wali. . Une vente pour les enfants hospitalisésL’association Noujoum, qui divertit les enfants à l’hôpital, organise une vente d’objets divers à Casablanca (Galerie «Jadis et Naguère», en face de l’Hôtel Palace d’Anfa) jusqu’au 17 décembre. Les recettes iront aux enfants devant rester longtemps hospitalisés.. Pour comprendre les IFRSUn séminaire d’initiation aux IFRS (International Financial Reporting Standards) sera organisé par PricewaterhouseCoopers les 20 et 21 décembre à Casablanca au Hyatt Regency. Il sera mené par Mohamed Haddou-Bouazza, associé, et Hicham Chouiten, manager.. Offshoring: Plateforme à Rabat aussi C’est ce samedi que devrait être donné le coup d’envoi, à Rabat, aux travaux d’aménagement d’une plate-forme dédiée aux activités d’offshoring et d’outsourcing. La nouvelle zone sera située entre la capitale et Témara, à proximité de la ceinture verte. A signaler qu’une autre zone est prévue à Casablanca et sera aménagée derrière l’ISCAE.


L’AMJ condamne le meurtre de l’éditeur libanais Gebran Tuéni

L’Association mondiale des journaux (AMJ) a exprimé son indignation et sa peine devant l’assassinat de Gebran Tuéni, son membre du Conseil pour les questions liées au Moyen-Orient, victime d’un attentat à la voiture piégée.M. Tuéni faisait partie du Conseil d’administration de l’AMJ depuis 10 ans. Au milieu des années 90, il avait reçu le «Prix de l’excellence en presse écrite» de l’AMJ pour son courage et sa persévérance pour avoir publié son journal, An Nahar, pendant la guerre civile au Liban. Il avait été pendant des années un des principaux membres du Comité de la liberté de la presse de l’AMJ et avait participé notamment à des missions en faveur de la liberté de la presse en Chine et en Algérie.Dans un communiqué, l’AMJ a déclaré : «La communauté mondiale des journaux a perdu un de ses meilleurs défenseurs de la liberté de la presse et de la liberté d’expression. La mort de M. Tuéni est une perte terrible non seulement pour sa famille, ses amis et ses collègues, mais aussi pour la cause de la liberté et l’espoir au Moyen-Orient.L’Economiste s’associe bien entendu à cette peine. Rappelons que notre journal est membre actif de l’AMJ et était associé à An Nahar dans le réseau World Média. Par ailleurs, le congrès des rédacteurs en chef (dont fait partie Madame Nadia Salah, rédactrice en chef du journal ) a lieu au Maroc, en janvier, à l’invitation de L’Economiste.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc