×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Agenda

    Les conseils du Centre de l'Entreprise du Maroc : Etes-vous entrepreneur?

    Par L'Economiste | Edition N°:164 Le 26/01/1995 | Partager

    Ne s'improvise pas entrepreneur qui veut. Aux moyens financiers s'ajoutent un caractère et une connaissance minimale du domaine.

    Depuis que le crédit jeunes promoteurs a été amélioré et assoupli par la loi 14/94, les banques et les organismes de conseil ont été fortement sollicités - pour ne pas dire submergés - par des porteurs de projets. Voilà un phénomène qui met du baume au coeur. Les jeunes Marocains se lancent dans la réalisation de projets, dans la création d'entreprises! Seulement, la différence est grande entre lancer une affaire et la réussir. En effet, créer une nouvelle entreprise n'est pas très difficile; les risques et les difficultés apparaissent après, durant l'activité. Aussi, le Centre de l'Entreprise vous propose-t-il une investigation indispensable à faire sur vous-même avant de démarrer votre projet.

    Motivation et volonté de réussite

    C'est probablement le point le plus important. Sans une très forte volonté de réussite et une ténacité à toute épreuve, il est préférable d'envisager autre chose que la création et la gestion d'une entreprise.

    En d'autres termes, êtes-vous capable de travailler sans relâche jusqu'à la réalisation de vos objectifs? Quelle dose de patience avez-vous montré face aux difficultés et échecs durant vos études par exemple, durant votre expérience active?

    Comptez-vous en même temps créer une entreprise et garder votre statut actuel de salarié? Que représente au juste pour vous votre projet? Voilà le genre de question qu'il faut se poser sans complaisance pour tester votre motivation qui doit bien sûr être très forte.

    Connaissance théorique et/ou pratique du terrain

    Depuis un certain nombre d'années une série de dispositions ont été prises pour encourager les jeunes lauréats de l'enseignement supérieur à chercher une insertion dans la vie active en dehors du salariat. La création du C.N.J.A., l'institution du crédit jeunes promoteurs sont des exemples parmi d'autres qui vont dans ce sens.

    Cependant, il apparaît à l'usage que la détention d'un diplôme n'est pas à elle seule une garantie de réussite. En effet, toute entreprise nouvelle traverse une période d'adaptation, de mise en place de procédures, d'expérimentation et d'expérience collective de travail. Durant cette étape d'apprentissage, la productivité et l'efficacité sont faibles. Une expérience préalable de votre part et de la part des personnes qui vont travailler avec vous raccourcit la phase d'adaptation. Les chances de réussite de votre entreprise en sont considérablement renforcées.

    D'ailleurs la maîtrise dans une activité quelconque n'a pas pour seul atout celui d'une expérience technique. La connaissance des partenaires futurs de l'entreprise, des clients, fournisseurs et concurrents est un atout encore plus important.

    Capacité de mobiliser un capital minimum

    Vous comptez par exemple obtenir un crédit jeunes promoteurs. Le meilleur test de vos capacités entreprenariales consiste à convaincre vos proches de la pertinence, de la faisabilité de votre projet et à vérifier en leur demandant de vous financer si vous avez été persuasif!

    En somme il s'agit de trouver impérativement une mise de fonds équivalente au minimum à 20 ou 25% du montant du projet. Sachez que les 10% exigés dans le cas où vous visez un crédit jeunes promoteurs ne sont qu'une disposition légale considérée, à juste titre, par les bailleurs de fonds comme insuffisants. En effet, quelle que soit la précision de vos prévisions de charges, il y a toujours des imprévus qui risquent de remettre en cause toute l'entreprise si vous ne pouvez pas y faire face.

    Finalement retenons de cet aspect qu'il est impossible de convaincre des financiers extérieurs si vous n'êtes pas en mesure de convaincre d'abord les personnes les plus proches.

    Réalisme et souplesse

    Il est indispensable de se fixer des objectifs clairs et surtout réalistes! "A l'impossible nul n'est tenu".

    Vous pouvez mettre la barre très haut. Cela dénote un esprit entrepreneurial indéniable que de se fixer des objectifs ambitieux. Mais sachez faire la part des choses. Evaluez en toute objectivité ce que vous pouvez faire en fonction des moyens dont vous pourrez disposer. Rien n'empêche d'ailleurs que des réalisations plus importantes soient prévues pour des échéances plus éloignées. Au lieu de se fixer par exemple de conquérir une part importante du marché en x années face à des concurrents beaucoup plus forts, attendez d'acquérir suffisamment d'envergure pour pouvoir vous y attaquer. Cela reporte de quelques années la réalisation d'un objectif que vous pouvez garder toutefois constamment à l'esprit.

    Avoir des objectifs précis ne doit pas non plus être traduit par une conduite rigide. Souplesse et sens de l'adaptation sont souvent synonymes de réussite. Reprenons le même exemple cité plus haut. Si en cours de route vous vous apercevez qu'il y a réelle possibilité de lancer une offensive alors que vos prévisions (réalistes) tablaient sur une date ultérieure, n'hésitez pas! Les circonstances dans lesquelles travaillent les entreprises aujourd'hui, leur environnement, la situation des concurrents, tout cela fluctue de plus en plus et il faut vous préparer à ce qu'on appelle - en utilisant un terme assez vulgaire mais parlant - "la réactivité". Soyez donc réactif et faites que votre entreprise le soit.

    Si par contre vous aimez les situations toujours limpides abstenez-vous de lancer une entreprise.

    Meneur ou leader?

    Etre entrepreneur nécessite certes un tempérament de meneur d'hommes et du tempérament tout court! Vous devez pouvoir conduire des hommes, prendre des décisions souvent difficiles, réagir très vite, vous faire connaître et faire connaître vos produits sur un marché. Mais il ne faut surtout pas confondre entre, d'une part le désir de notoriété dans le cadre bien précis d'une profession, d'une activité où on respectera et appréciera votre sérieux, votre respect des délais et des engagements et, d'autre part un désir de notoriété et de pouvoir pour soi qui serait davantage réalisé dans le domaine politique.

    Est-il possible de conclure dans un domaine où beaucoup de choses paraissent importantes? Certes non. Au-delà de la motivation, de l'expérience, des moyens financiers... il faut peut-être garder à l'esprit une qualité indispensable, la patience. Lafontaine disait bien dans Le lion et le moucheron: "Patience et longueur de temps font plus que force qui ne rage"!.

    Source: CEM

    Le CEM (Centre de l'Entreprise du Maroc) a été créé par l'USAID (Agence Internationale pour le Développement) et l'ESG (Ecole Supérieure de Gestion) dans le cadre du projet Dyna-PME découlant d'un accord de coopération entre l'USAID et le Ministère chargé de l'Incitation de l'Economie. L'objet du CEM est d'apporter une assistance à la PME à travers des services de Conseil, de Formation et d'Information. L'Economiste lui ouvre un espace afin qu'il diffuse ses conseils et offres d'affaires qu'il reçoit au profit du plus grand nombre d'entreprises et promoteurs.

    Séminaire CEM : Formation de formateurs

    Cette approche de formation est destinée aux formateurs professionnels ou occasionnels désireux de prendre du recul, de faire le point, et d'expérimenter des angles d'analyse et des approches complémentaires de leurs acquis, en termes de méthodes, d'outils et de techniques comportementales. Il s'agit de donner aux participants l'occasion d'augmenter leur compétence en matière de pédagogie active des adultes.

    Date: 30-31/01/95, Public: Animateurs, consultants, responsables de formation, Prix: 2.000 DH/HT (repas compris)

    Pour tout renseignement complémentaire, contacter le CEM, 1 à 5, Rue Bab Lakdim, Bd des Almohades - Casablanca.

    Tél: 20-48-49, Fax: 20-48-57

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc