×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Le PIB de l’OCDE a progressé de 0,8% au 3e trimestre 2005

Par L'Economiste | Edition N°:2156 Le 23/11/2005 | Partager

. Taux légèrement plus élevé que celui du trimestre précédent Selon des estimations préliminaires, le produit intérieur brut (PIB) de l’ensemble de l’OCDE a progressé de 0,8% au 3e trimestre 2005, taux légèrement plus élevé que celui observé au trimestre précédent. La croissance a été également plus soutenue que les 0,6% ou 0,7% enregistrés au cours des cinq trimestres précédents et que le taux de croissance trimestriel moyen (0,7%) des neuf dernières années. Aux Etats-Unis, le PIB trimestriel a progressé de 0,9% au troisième trimestre 2005, croissance similaire à la croissance moyenne observée au cours des sept trimestres précédents. Le PIB trimestriel du Japon a augmenté de 0,4% après la croissance de 0,8% observée au deuxième trimestre 2005. Le PIB de la zone euro a progressé de 0,6%, en augmentation par rapport à la croissance relativement faible de 0,3% et 0,4% observée aux quatre trimestres précédents. Parmi les sept grands pays, la croissance trimestrielle du PIB au troisième trimestre 2005 a varié entre 0,3% pour l’Italie et 0,9% pour les Etats-Unis. Le taux de croissance annuel (troisième trimestre 2005 comparé au troisième trimestre 2004) le plus élevé a été enregistré aux Etats-Unis (3,6%) et le plus bas en Italie (0,0%). Dans trois des sept grands, l’Allemagne, la France et le Japon, le taux de croissance annuel a été nettement plus soutenu qu’au trimestre précédent. En Italie, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, la croissance annuelle a été stable.Contributions des pays ou zones à la croissance de l’OCDE: les Etats-Unis ont contribué à raison de 1,3 point de pourcentage aux 2,8% de croissance de l’ensemble de l’OCDE entre le troisième trimestre 2004 et le troisième trimestre 2005, le Japon à raison de 0,3, la zone euro à raison de 0,4 et les autres pays à raison de 0,7 point de pourcentage.Synthèse L’Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc