×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

International

Le dollar fait du yoyo

Par L'Economiste | Edition N°:2135 Le 21/10/2005 | Partager

Le dollar a connu des hauts et des bas mercredi 19 octobre sur un marché des changes dominé par des opérations techniques: il a atteint son niveau le plus élevé depuis trois mois face à l’euro et deux ans face au yen, avant d’effacer la totalité de ses gains. L’euro a fait une incursion sous le seuil de 1,19 dollar pour la première fois depuis début juillet, tombant à 1,1876 dollar, avant de fortement rebondir. Le dollar a suivi le même parcours face au yen, atteignant son plus haut niveau depuis septembre 2003 dans la matinée à 115,99 yens, avant de se rétracter. Vers 16h00, l’euro cotait 1,1987 dollar contre 1,1957 dollar mardi vers 21h00 GMT, et le billet vert valait 115,50 yens, contre 115,67 la veille au soir. La fermeté initiale du billet vert s’expliquait par un marché des changes de plus en plus convaincu que la montée des risques inflationnistes obligera la Réserve fédérale américaine (Fed) à poursuivre son cycle de relèvement des taux d’intérêt. Quant à son repli brutal, il était attribué à des prises de bénéfices motivées par des facteurs techniques. Face à l’euro par exemple, le déclic a été l’échec du dollar à enfoncer le niveau le plus bas de l’euro cette année, à 1,1868 dollar. La présidente de la Réserve fédérale de San Francisco, Janet Yellen, a estimé mardi 18 octobre que les taux de la Fed étaient «dans le bas» d’une fourchette de 3,25 à 5,25% jugée neutre sur l’économie. Selon elle, le risque est que «sans politique appropriée, on assiste à une répétition» de ce qui s’était passé dans les années 70, lorsque le choc pétrolier avait poussé l’inflation à «des niveaux à deux chiffres». Synthèse L’Economiste  

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc