×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Le cinéma s'intéresse à l'architecture

Par L'Economiste | Edition N°:896 Le 16/11/2000 | Partager

. M. M'Barki annonce l'organisation d'un concours national sur le film d'auteur sur l'architecture de l'habitat socialSi vous avez une opinion sur l'appartement où vous vivez ou une critique sur l'environnement où vous habitez, vous pouvez souscrire au concours national du film d'auteur sur l'architecture de l'habitat social. Les modalités de la compétition ne sont pas encore connues, mais d'ores et déjà le ministre de tutelle anticipe en annonçant la nouvelle lors de la clôture du premier Festival international du film d'architecture de Casablanca. «Un cahier de charges sera élaboré tout en tenant compte de la liberté d'expression« précise M. Mohamed M'Barki, secrétaire d'Etat chargé de l'Habitat. Le concours reflète également la volonté des architectes de s'ouvrir à la critique. Bien des idées peuvent trouver écho lors de cette compétition. L'une d'entre elles est souvent évoqué par des professionnels qui souhaitent marier le technique au psychosocial. L'une des critiques qui visent l'habitat social considère ses structures comme un prolongement des bidonvilles. Les avantages fiscaux et les incitations que l'Etat a mis en place pour la promotion de cet habitat n'encouragent pas le foisonnement de différentes classes sociales. L'initiative du Ministère s'inscrit donc dans la démarche du Festival où, du 6 au 10 novembre, l'architecture a été à l'honneur.Pour les participants, il s'agit d'un événement important, car le cinéma, support redoutable, est rarement exploité.Le duo, M. Azzedine Nekmouch, président du Conseil régional des Architectes et Mme Selma Zerhouni, architecte, commissaire général du festival, instigateur de l'événement, militent pour la sensibilisation de leur communauté. «A travers les travellings de la caméra sur les réalisations architecturales, nous visons un retour sur nous-mêmes, en même temps que la remise en cause d'un urbanisme qui s'est développé sans programmation réelle«, a déclaré M. Nekmouche. Le Festival International du Film d'Architecture de Casablanca a livré donc un état des lieux sur la profession. Au-delà, cet événement a situé le niveau de créativité des professionnels du secteur. Plus encore, il a permis de véhiculer une philosophie jusque-là ignorée tant par le ministère de tutelle que par les usagers. «Chaque construction est une intériorisation d'un concept qu'on exhume au public. Par contre, l'architecture vibre de tous les modes d'expression. Nous voulons les communiquer à la rue à travers ce festival«, expliquent les organisateurs.


Des séquences du festival

Lundi 6 novembre, le festival a démarré par un hommage à Dino Basciano, un architecte italien de 81 ans qui exerce à Casablanca depuis les années 30. On lui doit les intérieurs des cinémas Lynx, Rif et Lutecia.Mardi 7 novembre, Nardine Descendré, la directrice du l'Institut Français de Rabat, a animé son propre court-métrage relatif à «l'utopie des villes«. Mercredi 8, Stephane Gornet, architecte français, a mené un débat sur la relation d'une ville avec la modernité. Frederico Arbos Ayuzo, le directeur de l'Institut Cervantes, a dirigé une réflexion sur la connexion ville-cinéma. Ont également eu lieu, des expositions-photos du collectionneur Michel Flandrin, ce philosophe du début de siècle dont le patrimoine culturel a été acheté par la Fondation Banque Populaire, de Christian Lignon, photographe artistique branché sur les architectures des cinémas marocains et de Noureddine Komiha, l'architecte président de l'association «Majal«. K. T.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc