×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

L'année entamée avec une performance

Par L'Economiste | Edition N°:711 Le 24/02/2000 | Partager


· Les ventes du mois de janvier 2000 ont augmenté de 29,44% par rapport à la même période de l'année dernière
· La région de Casablanca-Benslimane arrive en tête avec 1,23 million de tonnes écoulées en 1999


La reprise du secteur du bâtiment serait-elle sur la bonne voie? C'est en tout cas ce qui ressort des résultats enregistrés par les cimenteries durant le premier mois 2000. Un record a été du coup enregistré. Les ventes ont augmenté de 29,44% en janvier par rapport à la même période en 1999. Elles sont passées de 387.528 tonnes à 501.616. C'est la société Asment qui a réalisé le meilleur résultat avec 34,53% par rapport à la même période de l'année dernière. Cette cimenterie confirme ainsi les résultats encourageants réalisés en 1999. Asment a terminé en effet l'année avec un gain de 2,09%. Pour les autres sociétés, les ventes ont quasiment stagné en 1999. Le résultat cumulé de Lafarge Ciments, de la CIOR, de la CIMAR et d'Asmar ont été respectivement de 0,81, 0,65, 1,89 et 1,45%. A fin décembre, le gain enregistré par le secteur n'a pas dépassé les 1,14% par rapport à 1998 avec un total des ventes de 7.234.329 tonnes. A des périodes de croissance soutenue se sont succédé des phases de stagnation ou de baisse. Le secteur a été inquiet au premier trimestre. Les ventes ont chuté de 9% par rapport à mars 1998. Le cumul des ventes depuis le début de l'année a été de 1,44 million de tonnes contre 1,58 une année auparavant. Les cimentiers ont cependant repris confiance en mai. Avec un gain de 2,28%, cette période a été placée sous le signe de la reprise. Les ventes avaient en effet enregistré ce mois 653.742 tonnes contre 611.210 le même mois de 1998. Le cumul des ventes était à la hausse de 2,7 millions de tonnes contre 2,6 millions au cours de la même période de l'année dernière. Cette légère reprise s'est vite dissipée en juin où les ventes ont encore une fois frôlé le rouge. Elles ont enregistré une perte de 0,04% par rapport à 1998. Les ventes en juin ont atteint plus de 576.205 tonnes contre 637.926 tonnes le même mois en 1998. A la base de cette baisse, la grève des camionneurs qui s'était étalée sur deux semaines. Le secteur a pu souffler enfin en juillet où les ventes ont enregistré 653.073 tonnes. Cette reprise s'est maintenue au cours d'août et de septembre. Le gain enregistré durant ce troisième trimestre a atteint 2,38%. Le cumul des ventes jusqu'au mois de septembre a été de 5.323.594 tonnes contre 5.199.668 une année auparavant. Durant le quatrième trimestre, un ralentissement a été enregistré. Le secteur a terminé l'année avec un cumul des ventes de 1,14%.
La répartition géographique des ventes a respecté la règle sauf pour la région du Sud (à partir d'Agadir). Celle-ci arrive en seconde position avec 1,065 million de tonnes écoulées. Le lancement de projets d'habitat social explique en partie cette performance. Quant à la région de Casablanca-Benslimane, elle occupe toujours la première position avec 1,230 million de tonnes vendu.

Adil BOUKHIMA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc