×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

La première maison de la jeune entreprise voit le jour à Rabat

Par L'Economiste | Edition N°:733 Le 27/03/2000 | Partager

. La nouvelle structure constituera une plate-forme pour les jeunes promoteurs et porteurs de projets


C'est officiel. Le projet de la "Maison de la jeune entreprise" sera opérationnel à partir du 3 avril. L'annonce a été faite hier par MM. Ahmed Lahlimi Alami, ministre des Affaires Générales du Gouvernement (MAGG) et Mohamed Maâroufi, président de la Fondation Banque Populaire (FBPCE).
Les deux partenaires ont signé par la même occasion une convention de collaboration pour la mise en place à Rabat de cette première structure. "Cette convention exprime surtout une volonté commune de traduire sur le terrain le souci partagé de faire de la PME un des piliers essentiels de la croissance économique et du développement de l'emploi", a souligné M. Lahlimi.
La nouvelle structure constituera une plate-forme pour les jeunes promoteurs et porteurs de projets qui auront préalablement soumis une demande écrite d'adhésion. Ceux-ci devront y trouver une infrastructure de base leur permettant de démarrer leur activité. "Les entreprises rencontrent souvent des difficultés au cours des premières années qui suivent la création de leur entreprise", explique le ministre. "C'est la raison pour laquelle nous avons pensé à mettre en place une structure d'appui.
Cependant, au-delà de la simple fourniture d'un cadre légal de travail, cette nouvelle entité devra jouer un rôle essentiel en matière d'assistance juridique, fiscale et de formation. C'est la FBPCE qui assurera l'essentiel de cette opération. Elle devra par la même occasion animer des modules de formation sur la gestion et fournir des supports d'information.

Pour assurer la réussite de cette structure, un comité de gestion composé d'un membre du MAGG et de la FBPCE sera nommé. Il devra définir, en concertation avec les jeunes entrepreneurs, le plan d'action de la Maison. Celui-ci exposera les objectifs et prévoira les mécanismes d'évaluation de performance. La "Maison de la jeune entreprise" de Rabat est une première expérience qui devra se généraliser dans d'autres villes. Des discussions sont actuellement en cours avec des institutions bancaires, notamment la BMCE et des Offices pour la création de nouvelles maisons à Tétouan, Meknès, Marrakech, Agadir et Laâyoune.

Adil BOUKHIMA

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc