×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

La BMCI ouvre le premier Trade Center au Maroc

Par L'Economiste | Edition N°:983 Le 26/03/2001 | Partager

. Avec ses services de front, middle et back office, cette structure propose un service sur mesure aux PMELe Maroc a son premier trade center. Il a été inauguré à Casablanca par M. Michel Pébereau, PDG de BNP-Paribas, vendredi 23 mars. Avec ce nouveau centre d'affaires, la BMCI vise la place de banque de référence en matière de commerce international. Elle offrira ainsi un service sur mesure à sa clientèle d'entreprises spécialisées en commerce international. «Notre filiale marocaine est exemplaire au sein du groupe. C'est une banque qui gère le risque et les profits d'une manière conforme à la politique de BNP-Paribas», a affirmé M. Pébereau. Le groupe financier compte ouvrir 80 trade centers à fin 2002, dont 60 hors France. L'objectif étant de permettre aux clients des différentes filiales d'accéder à un réseau mondial de spécialistes dédiés et interconnectés. Ils bénéficieront également d'avantages tarifaires pour les opérations traitées dans le réseau BNP-Paribas et profiteront d'un savoir-faire certifié ISO 9002 et axé sur la rapidité du traitement et de l'exécution. L'antenne casablancaise est organisée autour de trois pôles. Le front office est composé d'une équipe de quatre chargés d'affaires en commerce international (CAECI), qui sont les interlocuteurs du client dans l'étude et le suivi de ses opérations d'import et d'export. Le middle office propose un service après-vente et un appui technique aux opérateurs à travers ses assistants commerciaux spécialisés en commerce international (ACCI). Un back office se charge du traitement des opérations. Tous les trade centers du groupe sont organisés en réseau et offrent une structure identique sur les cinq continents.En plus d'un service personnalisé, la BMCI et BNP-Paribas proposent aux PME marocaines une gamme de produits diversifiés avec des instruments de règlement, de garantie et de financement. Le concept de trade center s'intègre dans le choix stratégique du groupe BNP-Paribas de développer une ligne de métiers mondiale Global Trade Services. «Développer les services financiers est une de nos grandes priorités», a déclaré M. Pébereau. Créée depuis un peu plus de trois ans, cette spécialité vise essentiellement la relance des financements à court terme liés aux échanges internationaux. La base même de cette activité est le crédit documentaire. Avec les garanties internationales, ce type de financement est très technique malgré une apparente simplicité. Au total, ce sont seize trade centers, qui sont déjà opérationnels: 11 en 2000 et 5 en 2001. Après le Maroc, les trois prochains centres ouvriront en Tunisie, à Bahreïn et au Panama. Hanaâ FOULANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc