×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Le plus grand parc de Casablanca à Sidi Othmane

Par L'Economiste | Edition N°:1946 Le 27/01/2005 | Partager

. Rouvert après une dizaine d’années d’abandon.D’autres espaces verts de l’arrondissement seront réaménagésA Sidi Othmane, le plus grand parc de la ville de Casablanca est désormais accessible au public. Etalé sur une superficie de cinq hectares, le parc Alesco, a été réouvert aux promeneurs la semaine dernière. Cet espace vert a été fermé et abandonné pendant une dizaine d’années. “Allez demander pourquoi aux membres des conseils précédents”, s’étonne le premier vice-président du Conseil d’arrondissement de Sidi Othmane. Un autre membre avance que les conseils précédents envisageaient de le transformer en ensemble résidentiel. “Cela aurait été une grande aberration que de priver les habitants de l’un de leurs plus grands moyens de distraction”, ajoute-t-il. Sur le terrain, petits et grands sont réjouis de l’ouverture de cet espace. Une horde d’écoliers sautillent et s’adonnent à la course-poursuite dans tous les coins du parc, sans se soucier des coups de sifflets stridents et répétitifs du gardien. Des personnes bavardent sur les bancs alors que d’autres, les visages cachés derrière leurs journaux, sont absorbées par la lecture. Au fond du parc, les travaux de réaménagement continuent. Jardiniers et ouvriers de nettoyage s’attaquent au dernier stade de la tâche. “Avant, c’était une vraie forêt. Des SDF et des clochards y ont élu domicile”, indique le vice-président. “Nous avons fourni un énorme effort pour son réaménagement et nous tenons à remercier les arrondissements de Ben M’sik, Moulay Rachid, Sidi Moumen et Sbata, qui nous ont beaucoup aidé”, poursuit-il. L’inauguration du parc Alesco a été marquée par la présence de Mohamed Sajid, président du Conseil de la ville de Casablanca. Selon le vice-président de l’arrondissement de Sidi Othmane, Sajid a, à cette occasion, montré un grand intérêt à cet espace. Il a promis de fournir tous les moyens nécessaires pour faire de ce parc l’un des plus importants et des plus beaux de Casablanca. D’ailleurs, un budget sera consacré à tous les espaces verts de Sidi Othmane, notamment Alesco, Pakistan, Bloc 12 et le jardin de la préfecture. Ce dernier a été également inauguré en même temps que l’Alesco. Lui aussi avait été fermé au public depuis son aménagement, il y a une dizaine d’années. Pour des raisons incompréhensibles, la préfecture a jugé bon de priver les citoyens de cet espace. Etalé sur une superficie d’environ trois hectares, il sera dédié aux amateurs de cross-country, vu que sa géométrie longitudinale se prête bien à l’exercice de ce sport. Mohamed AKISRA

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc