×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

L’Académie de Rabat double son budget

Par L'Economiste | Edition N°:3117 Le 29/09/2009 | Partager

. Des actions pour améliorer l’attractivité de l’école . Les travaux d’entretien et de gardiennage externalisés La mise en œuvre du plan d’urgence de l’enseignement a été marquée par une nette amélioration des moyens financiers mobilisés au profit de l’école. C’est le cas de l’Académie régionale de l’éducation de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër. Cela va permettre une mise à niveau des infrastructures scolaires. Avec un objectif ultime: l’amélioration de l’attractivité de l’école, ce qui contribuera à atténuer l’ampleur de la déperdition scolaire qui a pris des proportions inquiétantes ces dernières années. «Notre budget pour l’année scolaire 2009-2010 a été presque doublé», souligne Tijania Fertate, directrice de l’Académie régionale de l’éducation de Rabat. En chiffres, le budget d’investissement de cette année est passé à près de 350 millions de DH contre 226 millions de DH en 2008, soit un accroissement de plus de 50%. La grande partie de cette enveloppe sera consacrée à deux rubriques clés. La première concerne la réhabilitation de 86 établissements scolaires dont 55 primaires. Le montant alloué s’élève à 148 millions de DH. La deuxième rubrique porte sur l’extension des bâtiments avec une allocation budgétaire de 190 millions de DH. Une partie de ce montant sera réservée à l’achèvement du programme de construction de l’Académie. Sur ce volet, il faut signaler qu’à partir de cette année, les travaux de construction des bâtiments scolaires seront réalisés grâce au budget d’investissement du ministère de l’Education nationale. Sur le plan du fonctionnement, le budget d’exploitation de l’Académie au titre de cette année s’élève à 174 millions de DH contre 76 millions de DH en 2008, soit un accroissement de 128%. Les dépenses en eau et électricité constituent la plus grosse avec 23 millions de DH par an. L’amélioration du budget de cette année va permettre l’externalisation d’une grande partie des prestations de nettoyage, de gardiennage, de jardinage et de cuisson. Pour ce faire, il fallait mobiliser quelque 60 millions de DH. Près de la moitié sera réservée au nettoyage et 17 millions de DH pour le gardiennage. «Cette opération va permettre d’améliorer davantage les conditions d’hygiène dans nos établissements en cette période de mobilisation et de prévention contre la grippe H1N1», indique la direction de l’Académie. A noter que cette externalisation concerne uniquement pour le moment les lycées et les collèges. Pour les écoles primaires, l’Académie va renforcer les moyens pour la qualité des prestations particulièrement celles de nettoyage. Cela nécessitera la mobilisation d’une rallonge budgétaire estimée à 500.000 DH pour doter les écoles de l’eau de javel et du savon en quantités suffisantes. Volet moyens humains, une partie du personnel travaillant auparavant dans les lycées et les collèges sera redéployée pour répondre aux besoins de ces écoles. Toutefois, certains problèmes restent encore à résoudre dont principalement l’alimentation en eau potable pour l’ensemble des bâtiments scolaires de la région y compris ceux situés dans le monde rural. Et également de les équiper de toilettes et d’autres infrastructures sanitaires et d’assainissement nécessaires. Pour clore ce volet d’externalisation, il convient de signaler que par cette opération, l’Académie a contribué à la création de près de 1.100 emplois via les sociétés adjudicataires des marchés de nettoyage et de gardiennage. Toujours dans le but d’améliorer les conditions de scolarisation des élèves, l’Académie a mobilisé 25 millions de DH dans le cadre du budget d’exploitation de cette année pour renforcer l’appui social au profit des personnes nécessiteuses. Cet effort financier va permettre à 35.000 élèves dans le primaire de bénéficier des repas servis par les cantines scolaires. La priorité a été accordée au monde rural qui constitue un terrain fertile pour l’abandon scolaire. Toujours sur le même registre, il faut signaler l’octroi de plus de 2.000 bourses au profit des lycéens et collégiens pour leur permettre de bénéficier des prestations des 21 internats de la région. Parmi eux, on trouve 700 étudiants des classes prépas de Rabat et de Salé. Le développement du transport scolaire notamment dans le milieu rural, figure également parmi les préoccupations des responsables de l’Académie de Rabat. Pour ce faire, cette dernière a mobilisé un budget de 7 millions de DH pour l’acquisition de bus et de bicyclettes type VTT. En outre, une partie de ce budget sera consacrée pour doter 7% des élèves du cycle primaire de l’uniforme scolaire. Sans oublier de signaler les 25 millions de DH mobilisés au niveau de la région dans le cadre de l’opération «Un million de cartables».


Partenariat

Depuis son arrivée à la tête de la direction de l’Académie régionale de Rabat, Fertate a misé sur le partenariat comme moyen pour mobiliser des ressources au profit de l’école. Les résultats obtenus jusqu’à présent sont encourageants. «Durant ces dernières années, on a pu mobiliser près de 100 millions de DH par an auprès de nos partenaires publics et privés», souligne un responsable de l’Académie. Pour cette année, on dispose déjà de 70 millions de DH dont 50 millions de DH seront accordés par Diar Al Mansour, filiale de la CDG. Cette dernière s’est engagée à construire un complexe scolaire intégré dans le cadre du projet Anasser à Témara. Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc