×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Journée mondiale de la femme
A l'origine, un soulèvement d'ouvrières…

Par L'Economiste | Edition N°:1720 Le 08/03/2004 | Partager

. La journée a été célébrée officiellement en 1977Le point de départ exact de la célébration de la journée mondiale de la femme le 8 mars ne fait pas l'unanimité. Certaines sources estiment qu'il s'agit de la commémoration des grèves d'ouvrières qui auraient eu lieu à New York en 1857 et en 1908. D'autres avancent que la journée de la femme remonte à 1909 lorsque le Comité national des femmes du parti socialiste américain avait organisé une manifestation monstre en faveur du droit de vote des femmes. Cette manifestation, survenue le 28 février, a plus tard été connue sous le nom de Woman's Day. Plusieurs événements partout dans le monde avaient préparé le terrain pour l'adoption du 8 mars comme journée internationale de la femme. Par exemple, le 3 mai 1908, à Chicago, deux oratrices du mouvement socialiste américain sont montées sur la tribune en l'absence d'Arthur M. Lewis. Ce dernier était l'orateur habituel invité à ce genre de rassemblement. Gertrude Beslau-Hunt et May Wood-Simons font alors sensation en parlant du droit de vote des femmes et de la situation des ouvrières. Quelques mois plus tard à New York, le mouvement féministe prenait encore une fois du mordant. Du 22 novembre 1909 au 15 février 1910, la grève des chemisières a fait rage. Comme 80% des grévistes étaient de sexe féminin, on avait alors surnommé l'événement «Grève du mouvement des femmes».En 1910, au Danemark, s'est tenu le deuxième congrès de l'Internationale socialiste. Clara Zetkin, leader socialiste allemande, y fait adopter une résolution permettant au Woman's Day américain de prendre une envergure internationale. Selon le texte de la résolution, le but premier de cette journée est de promouvoir l'acquisition du droit de vote par les femmes. L'année suivante, des femmes issues de plusieurs pays fêtent leur journée le 19 mars. La première journée internationale de la femme fêtée un 8 mars est survenue en 1914.C'est seulement un an après la création officielle de l'organisation des Nations unies, soit en 1946, que la Commission de la condition féminine de l'ONU est créée. Cette commission, née de la volonté des pays membres à favoriser l'émancipation de la cause de la femme, est composée de 45 pays membres, élus pour quatre ans. C'est cette commission qui est à l'origine de l'année internationale de la femme en 1975. Deux ans après l'année internationale de la femme, les Nation unies ont adopté une résolution invitant tous les pays à souligner le 8 mars. Depuis, cette journée est de plus en plus célébrée à travers le monde. C'est l'occasion pour évaluer les avancées mais aussi tout le travail qui reste à faire afin d'améliorer la condition de la femme à travers le monde. Certains pays sont plus concernés que d'autres, dans la mesure où la situation de la femme y reste très précaire. Synthèse l'Economiste

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc