×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Japon: Les défaillances d'entreprises toujours en baisse

Par L'Economiste | Edition N°:1748 Le 15/04/2004 | Partager

Le nombre de défaillances d'entreprises a reculé pour la deuxième année consécutive en 2003-2004 au Japon. Il a ainsi chuté de 16,6% par rapport à celui de l'année précédente. Les dettes laissées par ces sociétés ont aussi baissé pour la troisième année consécutive (-19,7%). C'est ce qu'a déclaré un institut privé de recherche. Le nombre de sociétés en défaillance a décru chaque mois tout au long de l'exercice comptable achevé fin mars dernier. L'institut attribue cette diminution régulière à la baisse de la demande de crédits, la réduction d'investissements existants ainsi qu'à une aide financière accordée par les pouvoirs publics aux PME. «De nombreuses petites et moyennes entreprises continuent de voir leurs ventes stagner et d'être à la tête de dettes excessives. Le risque de faillite pour ces sociétés est considéré comme élevé», commente l'Institut de recherche. «Il y a eu de nombreuses défaillances de grande ampleur dans le secteur des clubs de golf et d'autres sociétés, qui ont été au coeur de la bulle spéculative mais aucune faillite géante avec des dettes de plus de 500 milliards de yens», a-t-il ajouté.L'Institut ne voit pas dans ce dernier élément un bon signe. «Ceci montre que la résolution de la question des grands groupes en difficulté n'a pas progressé». Les faillites de sociétés cotées ont été au nombre de 19, au troisième rang des records après les années 2001 et 2002. Sur le total des sociétés ayant déposé le bilan au cours de l'exercice achevé fin mars 2004, 4.163 avaient au moins 30 ans d'existence. Leur proportion de 26,4% du total est au deuxième rang des records historiques. Sur le seul mois de mars, le nombre de défaillances d'entreprises au Japon a chuté de 14,3% sur un an à 1.343 cas, reculant pour le quinzième mois consécutif. En revanche, les dettes laissées par ces sociétés en mars ont augmenté de 10,7% sur un an.(AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc