×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Brèves internationales

Par L'Economiste | Edition N°:1748 Le 15/04/2004 | Partager

. Chine: La levée de l'embargo européen sur les ventes d'armes à la Chine reste tributaire des avancées réalisées sur le dossier des “droits de l'homme”. C'est ce qu'a déclaré en substance, Romano Prodi, président de la Commission européenne, qui effectue une visite officielle en Chine. «J'ai souligné à deux reprises qu'il était important pour l'opinion publique européenne qu'il y ait des progrès sur les droits de l'homme», a-t-il souligné. Pour rappel, cet embargo mis en place depuis 1989 après le massacre de Tiananmen, est la principale pomme de discorde entre les deux parties.En tout cas, les Etats membres de l'UE semblent être divisés sur la position à adopter pour résoudre ce problème épineux. Certes, la France et l'Allemagne défendent “ardemment” la levée de l'embargo, mais certains Etats de l'Union y restent encore opposés. Le Danemark, la Suède et, dans une moindre mesure, les Pays-Bas craignent les réactions de leurs parlements et de leurs opinions publiques sur les droits de l'homme. . Consommation: Bruxelles a ordonné mardi 13 avril le retrait des minibarquettes de friandises en gelée vendues sur le marché européen. Vu leur consistance, leur forme et leur taille, elles présentent des risques de suffocation pour les enfants, selon Bruxelles. «Les consignes de sécurité figurant sur les étiquettes de ces produits ne sont pas suffisantes pour protéger la santé des enfants», a indiqué le commissaire à la Santé et la Protection des consommateurs, David Byrne. L'interdiction décrétée par la Commission a été approuvée par les experts des Etats membres au sein du Comité permanent de la chaîne alimentaire de l'UE. Par ailleurs, la France avait déjà pris depuis quelque temps des mesures similaires et l'Allemagne a imposé des restrictions à la vente des produits incriminés. Les autres Etats membres devront appliquer «dès les prochains jours» la décision de Bruxelles, a précisé la porte-parole du commissaire Byrne. Les minibarquettes de gelée visées sont des portions individuelles de la taille d'une bouchée, pouvant contenir un petit morceau de fruit en conserve (pomme, mangue, lychee, etc.). Leur contenu, essentiellement destiné aux enfants, s'ingère d'un seul trait après avoir été projeté dans la bouche par une pression sur la barquette semi-rigide.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc