×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Affaires

    HPS achève un exercice 2006 exceptionnel

    Par L'Economiste | Edition N°:2495 Le 29/03/2007 | Partager

    . Un résultat net d’exploitation en progression de 70%. Déjà 40% des objectifs de contrats pour 2007 réalisésPOUR HPS, 2006 a été l’année de performances exceptionnelles. Le chiffre d’affaires s’est établi à 126 millions de DH, en croissance de 63% par rapport à 2005. Le résultat d’exploitation, à 35 millions de DH, explose de 70% par rapport à l’exercice 2005. Le résultat net, en progression de 40%, s’établit à 26,73 millions de DH. Trois mois après son introduction en Bourse, la PME des solutions monétiques confirme ses prévisions. «Nous avons démontré notre capacité à gagner la confiance des grands acteurs», déclare le PDG, Mohamed Horani, en commentant les résultats. «Très présente sur les marché extérieurs, HPS a su convaincre Acom, deuxième société de crédit au Japon, pour l’utilisation de sa solution dans la gestion de 6 millions de cartes de crédit et 3.000 guichets. Mieux encore, l’entreprise marocaine a signé un contrat avec BBK (Banque du Bahreïn et du Koweït) pour le remplacement de la solution ACI, le leader mondial», affirme-t-il.Le logiciel Power Card, produit phare de HPS, continue donc de séduire sur le marché international. La société prépare d’ailleurs le lancement de la nouvelle génération (Power Card 3) pour début 2008.Selon le PDG de HPS, «la croissance exceptionnelle est tirée par 5 principaux moteurs. Le gisement encore sous-exploité des revenus en provenance d’activités récurrentes (maintenance, mise à jour des solutions installées chez les clients…) est un premier moteur. La généralisation mondiale de la norme EMV(1), la maturité du réseau des partenaires, la capitalisation sur la région Asie-Pacifique et le positionnement sur les produits islamiques, complètent le carburant de la propulsion de croissance».En 2007, HPS a déjà réalisé 40% de ses objectifs de contrats. «Nous avons conclu un important contrat de gestion de cartes corporate pour un très grand groupe européen», annonce Horani. Et d’ajouter, «notre solution sera également utilisée par Accord (banque portugaise filiale de Auchan) pour la gestion de tous ses crédits».L’entreprise qui réalise 87% de son chiffre d’affaires à l’export, prévoit l’ouverture de deux bureaux à Paris et à Dakar cette année, pour accompagner son développement international.Quant à l’apport de l’introduction en Bourse, le PDG de HPS affirme qu’elle a permis à la société de gagner en notoriété. Elle a aussi eu un impact sur la motivation des salariés, devenus actionnaires.HPS, dont le titre figure dans le top 10 des titres les plus échangés durant les deux premiers mois de 2007, a été désignée vedette du mois de janvier par la publication BMCE Bourse.HPS doit son succès à l’effort d’innovation. Pour se maintenir au diapason de la concurrence mondiale, elle a consacré, en 2006, 10 millions de DH à la R&D.Nabil TAOUFIK------------------------------------------------------------------------(1) EMV: Une norme développée conjointement par Euro, Master et Visa Cards pour assurer une interopérabilité entre les différents terminaux.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc