×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Tribune

    Expertise en matière d'assurances : Les professionnels en nombre insuffisant

    Par L'Economiste | Edition N°:49 Le 15/10/1992 | Partager


    IL est de mon devoir d'expert comptable assermenté d'apporter ma contribution, afin d'élucider le problème de la qualité de l'expertise en matière de détermination des revenus servant de base à l'indemni-sation des accidents de la circulation. (Dahir du 02-10-1984). En effet, en temps opportun, j'ai fait paraître un article de presse sur ce sujet, et dans lequel j'ai soulevé le problème de l'incompréhension des dispositions du Dahir. Ajouter à cela la mauvaise répartition géographique des experts comptables assermentés à travers le Royaume. En effet, 85% de ces experts sont installés dans l'axe Casa-Rabat.
    Dans la région de Béni Mellal et Khouribga un seul expert assermenté dans la discipline Comptabilité est inscrit sur la liste de la cour d'appel de Béni Mellal. Les juges des juridictions de Béni Mellal et Khouribga désignent les experts assermentés d'autres disciplines à défaut d'un nombre suffisant en Comptabilité. Cet état de fait se répercute sur la qualité des expertises effectuées par lesdits experts pour la simple raison qu'ils n'ont pas le bagage intellectuel adéquat (formation minimale requise, un diplôme axé sur la comptabilité, plus 10 ans d'expérience dans le domaine). Un autre phénomène est présent et avec force, c'est celui d'un certain nombre d'experts véreux qui, par leurs exagérations dans la détermination du revenu servant de base à l'indemnisation des accidents de la circulation obligent certaines compa-gnies d'assurances qui n'ont pas d'autres alternatives que d'accepter de les désigner comme leur représen-tant en matière d'expertise judiciaire.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc