×
  • L'Editorial
  • Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2020 Prix de L'Economiste 2019 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Enseignement supérieur
    Un cursus 100% en anglais

    Par L'Economiste | Edition N°:1798 Le 25/06/2004 | Partager

    . Le système anglo-saxon en modèle . Deux filières sont offertes: le business et le génie informatiqueFormer de futurs cadres capables de jouer un rôle dynamique dans le développement des échanges économiques entre le Maroc et les pays anglo-saxons, les pays du Golfe ou de l’Extrême-Orient. Tel est le credo de la Moroccan School for Higher Studies (MSHS) in Business & Computer Science, qui ouvre ses portes à Casablanca à la prochaine rentrée. Pour être à la hauteur de son ambition, l’école s’inspire du système en application dans les universités nord-américaines. Que ce soit dans la procédure d’admission, les programmes et méthodes pédagogiques ou le système d’évaluation, c’est le modèle anglo-saxon qui est de rigueur, indique-t-on auprès de MSHS. A l’heure de la mondialisation et des accords de libre-échange tous azimuts, c’est un argument de taille. C’est une opportunité pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études outre-Atlantique. MSHS se distingue aussi par la langue d’enseignement. Il s’agit en effet d’une école anglophone où toutes les disciplines seront dispensées dans la langue de Shakespeare. Pour son admission, le bachelier doit en effet justifier d’un bon score au fameux Toefel (score égal ou supérieur à 510). Une condition qui limiterait quelque peu l’accès. Mais, précise-t-on auprès de l’établissement, l’étudiant peut toujours bénéficier de cours intensifs en anglais dispensés par l’école même pour sa mise à niveau linguistique. Deux filières sont aujourd’hui offertes par MSHS: le business et le génie informatique. La formation est organisée en deux sessions, automne et printemps, de 15 semaines chacune. L’étudiant peut aussi profiter d’une session d’été (en option). D’une durée de 6 semaines, celle-ci lui permet de suivre des cours intensifs en business ou génie informatique. La durée des études à la MSHS est de 4 ans (8 semestres) pour la filière business et de 5 ans pour le génie informatique. Pour son corps professoral, MSHS fait appel à des enseignants issus des universités et écoles marocaines (Ensem, Ensias, INPT, EMI, Facultés des sciences et lettres), des professeurs étrangers d’universités partenaires et des dirigeants d’entreprises. Les tarifs sont de 42.000 dirhams l’an (2 sessions, automne et printemps). La session d’été est facturée, elle, à 10.500 DH. L’étudiant doit s’acquitter des frais de scolarité avant le début des cours, soit 21.000 DH par session. K. E. H.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc