×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Dossiers

    Enseignement supérieur
    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:1798 Le 25/06/2004 | Partager

    . Grandes écoles françaises: Bourses de mériteLe gouvernement attribue une centaine de bourses de mérite par an au programme d’encouragement à l’accès aux grandes écoles françaises, a indiqué mardi 22 juin Habib El Malki, le ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique. C’était en réponse à une question à la Chambre des Conseillers sur les critères d’attribution de ces bourses. Le ministre a déclaré que ce sont les élèves admis à l’une des grandes écoles françaises des ingénieurs ou du commerce qui bénéficient de ce programme auquel la partie française contribue pour 55%. Les candidats doivent disposer du baccalauréat marocain, passer avec succès les classes préparatoires au Maroc ou en France et être inscrits auprès d’une grande école française d’ingénieurs ou de commerce, a-t-il précisé. Le dossier de candidature est à déposer auprès du ministère avant fin septembre. Il doit comprendre notamment une déclaration sur l’honneur sur l’absence d’une autre bourse et un engagement à travailler au Maroc à l’issue des études pendant une période d’au moins quatre ans, a indiqué le ministre. . Un crédit à 0% pour financer les étudesPour pallier l’absence du fonds de garantie permettant de solvabiliser la demande, le Groupe Segepec a mis en place un dispositif visant à offrir aux candidats qui le souhaitent la possibilité d’un financement annuel à 0%. Cette offre montée en partenariat avec la société de crédit Taslif du Groupe Saham est assortie d’une autre possibilité de financement pluri-annuelle en crédit cascade à des taux jugés compétitifs. En parallèle, indique le président de Segepec, une étude a été lancée par le groupe sur le marché marocain, grâce à un financement international, pour mettre en place un système de crédit-études aux standards internationaux. . L’Association des MBA du Maroc dans le réseau SherbrookeL’Association des MBA du Maroc (AMM), créée en 2000, rejoint le réseau international de l’Université de Sherbrooke qui compte 100.000 lauréats dans le monde. Les membres de l’AMM, dont les fondateurs sont des diplômés MBA de l’Université canadienne Sherbrooke, ont annoncé, le 9 juin, leur intégration à ce réseau. Un acte officiel a été scellé en présence de Jean Poirier, directeur général du Réseau, Robert Ouellet, agent de liaison réseaux et regroupements régionaux et Azzeddine Bennani, président fondateur de l’ESIG Maroc. A signaler que ce réseau fête cette année le 50e anniversaire de l’Université de Sherbrooke sous le slogan “L’audace porte fruit”.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc