×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:53 Le 12/11/1992 | Partager

Eminence dégraisse

La société française Eminence SA, dernièrement reprise par l'allemand Schiesser, envisage de supprimer 236 emplois sur un total de 1.030. Confrontée à un recul du marché français du sous-vêtement masculin, Eminence va fermer deux usines et concentrer ses activités de tricotage et de confection sur deux sites.

JVC glisse dans le rouge

La firme japonaise JVC, filiale à 50% de Matsushita, a affiché une perte nette non consolidée de l6 milliards de Yens au cours du premier semestre de son exercice fiscal 1992- 1993. Un an plus tôt, elle avait achevé ses six premiers mois sur un bénéfice net de 5,5 milliards. Son chiffre d'affaires est également en baisse de 20% à 253,5 milliards. Vu ces résultats, JVC prévoit une perte de 34 milliards de Yens au terme de son année fiscale 1992-1993 qui se terminer le 30 Mars.

Pfizer investit 420 millions de Francs en France

Le laboratoire américain Pfizer, dont le chiffre d'affaires mondial atteint 7 milliards de Dollars, va investir 420 millions de Francs dans l'Hexagone d'ici à 1995 et lancer trois nouveaux médicaments: Amlor (hypertension) en 1992, Zithromax (antibiotique) en 1993 et le Zoloft (antidépresseur) en 1994. Ces produits sont déjà commercialisés dans la plupart des pays européens et aux Etats-Unis. Pour avoir rencontré de plus en plus de difficultés dans la vente de ses médicaments, le groupe pensait se retirer de la France au printemps dernier. Or, "depuis, un certain nombre de dossiers ont trouvé une solution avec les pouvoirs publics", explique le président de Pfizer.

Les premières pertes de Porsche

Porsche, le constructeur allemand de voitures de sport, a révélé une perte de 65,8 millions de Marks pour son exercice 1991-1992, clos en Juillet. Auparavant, il avait annoncé la suppression de 1.850 emplois et 60 jours de chômage technique dans les mois à venir.

Porsche, qui fabriquait, 50.000 voitures à la fin des années 80, n'en a vendu que 23.000 en 1991-1992. Compte tenu de la dégradation de la demande, notamment américaine, la production ne dépassera pas 18.000 véhicules cette année. Malgré cette contre-performance, la première de son histoire, la firme entend poursuivre la mise au point de nouveaux modèles. Cependant, pour réduire ses coûts de production, Porsche se limitera à la seule fabrication des moteurs. Les autres composants seront donc achetés à l'extérieur.

Philips entre dans Telenetwork

Philips va acquérir 43% du capital de la société néerlandaise Telenetwork International Holding, spécialisée dans les services téléphoniques, le télétexte et la télévision interactive.

Le montant de l'acquisition, qui n'a pas été dévoilé, se situerait, de source officieuse, autour de 30 millions de Francs français.

Avec 130 personnes, Telenet-work a réalisé en 1991 un chiffre d'affaires d'environ 80 millions de Francs.

Climatisation: Carrier limite ses activités françaises

Carrier, numéro Un mondial de la climatisation, sévèrement touché par la crise de l'immobilier de bureau, va réduire ses activités industrielles en France.

Celles-ci sont chapeautées par Carrier France, filiale de l'américain Carrier Corporation.

Cette mesure va entraîner une centaine de licenciements. Carrier France emploie un peu plus de 1.100 personnes.

Ford investit dans les filtres de dépollution atmosphérique.

Le constructeur automobile américain Ford vient d'inaugurer en France, la première usine européenne de sa division "plasturgie", destinée à produire des filtres de dépollution atmosphérique. Cette usine, correspondant à la première réalisation d'un plan d'investissements de 400 millions de Francs sur trois ans, produira 4 millions de filtres à charbon par an et deux millions de régulateurs d'air.

L'Oréal a un nouveau centre de production

L'Oréal, premier groupe cosmétique mondial avec 11% de parts de marché, a ouvert en France un nouveau centre de production.

Celui-ci est réservé à la fabrication des produits cosmétiques et capillaires, destinés au marché fiançais.

S'étendant sur une superficie de 26.350 mètres carrés, il assurera la production de 100 millions d'unités par an.

Coca-Cola pousse ses pions en Pologne

Au moment où PepsiCo se renforce en Ukraine et en Espagne, Coca-Cola annonce l'investissement de 40 millions de Dollars dans la construction d'une usine à Sroda dans le Sud-Ouest de la Pologne.

Cette unité, qui ne représente qu'une première étape dans un programme de 250 millions de Dollars, destiné à la pénétration du marché polonais, serait, selon la presse française. la plus grosse d'Europe centrale.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc