×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:597 Le 17/09/1999 | Partager

· Aujourd'hui, Journée internationale de protection de la couche d'ozone
C'est aujourd'hui, jeudi 16 septembre, qu'est célébrée la 12ème Journée internationale de la protection de la couche d'ozone. Sur le plan international, deux textes régissent cette protection. Il s'agit de la Convention de Vienne (1985) et du Protocole de Montréal (1987) qui visent l'élimination des substances appauvrissant la couche d'ozone (SAO). Le Maroc est signataire de ces deux conventions.
En outre, pour aider les pays en développement, un mécanisme d'aide financière et technique a été mis en place en 1990. C'est le Fonds multilatéral du protocole de Montréal qui finance les projets de reconversion des installations utilisant les SAO. Aussi le Ministère de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat a-t-il lancé un projet de reconversion des industries opérant dans les secteurs des mousses, de la réfrigération, de la climatisation ou encore des aérosols. Pour ce faire, le Maroc a obtenu dans le cadre du Fonds multilatéral quelque 6 millions de Dollars. Il a aussi adopté un programme prévoyant l'élimination totale de l'utilisation de ces substances dès janvier 2005.

· France: 8% de plus pour les crédits à l'environnement
Le budget 2000 français promet des surprises. La plus grosse hausse de crédits du projet de Loi de Finances profitera à l'aménagement du territoire et à l'environnement, soit près de 8%. Vient ensuite celle du budget de l'emploi et de la solidarité qui va augmenter de 4,3% pour atteindre 253,6 milliards de Francs (1 FF=1,6 DH).

· Bill Clinton plaide pour la protection de l'environnement
C'était avant-hier en Nouvelle-Zélande. Pour la dernière étape de sa visite, le Président américain Bill Clinton a exhorté la communauté internationale à adopter les technologies protégeant l'environnement. Alarmé, il a déclaré devant plusieurs milliers de personnes à Christchurch: «Si nous ne changeons pas nos habitudes, la plupart des scientifiques estiment que le niveau des mers et des océans montera tant qu'îles et régions côtières disparaîtront».

Malika EL JOUHARI (AFP & MAP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc