×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie Internationale

    En brèf

    Par L'Economiste | Edition N°:464 Le 16/03/1999 | Partager

    · La Chine joue la carte de l'OMC
    Tout en nourrissant l'espoir d'un accord sur l'adhésion de la Chine à l'OMC, le Premier ministre chinois a vivement critiqué la campagne antichinoise menée aux Etats-Unis à l'approche de sa première visite à Washington. Du dossier des droits de l'Homme au transfert des technologies sensibles, plusieurs sujets "tabous" n'ont manqué pas en effet de dégrader les relations entre les deux pays durant ces dernières semaines. Preuve en est le licenciement par les Etas-Unis, la semaine dernière, d'un chercheur d'origine chinoise de Los Almos, dans le cadre d'une enquête sur l'affaire d'espionnage au profit de la Chine. Cette dernière joue la carte de l'OMC afin d'échapper aux hostilités de Washington.

    · Commerce et environnement: Les frères ennemis...
    Il ne devrait pas y avoir de conflits entre les approches commerciale et environnementale. C'est ainsi que le commissaire européen chargé des Relations Economiques Extérieures, M. Leon Brittan, s'est exprimé au cours d'un symposium de l'OMC sur le commerce et l'environnement. "Si nous pesons sur la balance dans une direction ou une autre, nous arriverons soit à une reconnaissance inadéquate des préoccupations environnementales légitimes en termes de politique commerciale, soit à un protectionnisme vert", ajoute M. Brittan. Selon lui, l'Union Européenne a l'intention de jouer son rôle pour concilier à la fois croissance économique et prospérité, et l'environnement que nous pouvons léguer à la prochaine génération.

    · ... et Clinton, le défenseur de l'environnement
    "Nous devons déployer tous les efforts pour nous assurer que la concurrence économique entre les nations ne conduise jamais à un nivellement par le bas", a déclaré le Président américain Bill Clinton en direction des participants aux prochaines négociations multilatérales prévues à l'automne dans le cadre de l'OMC. Ce message où le Président américain demande que le niveau de protection de l'environnement soit rehaussé, a été lu par le directeur général de l'OMC, M. Renato Ruggiero, lors du séminaire sur les échanges et l'environnement organisé à l'OMC à Genève il y a quelques jours.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc