×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:222 Le 21/03/1996 | Partager

Ecco renforce sa présence en Amérique du Nord
Ecco, le numéro deux mondial du travail temporaire, a repris 80% de la société américaine BCE Commcor Management, filiale du groupe Bell Canada. BCE Commcor Management pèse près de 51 millions de Dollars (1$US=8,60DH) de chiffre d'affaires (résultats 1995).
Grâce à cette acquisition, le groupe français va renforcer le développement international de ses activités télécommunications et informatique, domaines où il opère déjà en France, au Canada et en Afrique du Sud.

Pharmacie: Accord de coopération Sanofi-Rotta Research

Les chimistes français Sanofi et italien Rotta Research ont annoncé la signature d'un accord de coopération mondiale sur la recherche et la commercialisation de médicaments traitant la ménopause. Cet accord porte sur six produits de Rotta Research et plus de 50 pays, à l'exclusion des Etats-Unis, du Canada et de l'Italie. Selon Le Figaro, il va prendre la forme de licence de distribution et de joint-venture et générer un chiffre d'affaires de l'ordre d'un milliard de Francs (1FF=1,73DH).

Téléphonie mobile: Philips lance une nouvelle gamme

Le groupe néerlandais Philips vient de présenter une nouvelle gamme de téléphones mobiles portables GSM. Baptisé Fizz, ce nouveau produit est fabriqué dans son centre mondial pour la téléphonie mobile situé dans le Mans, en France.
Ce portable mesure 17 centimètres et pèse 169 grammes. Il sera décliné en 12 couleurs et 7 designs et commercialisé à partir de mai prochain.
Philips a également dévoilé sa seconde génération de téléphones sans fil BECT et de nouveaux téléphones équipés d'un écran et de radio-messagerie.

Chimie: Hoechst renoue avec les bénéfices record

L'Allemand Hoechst a réalisé en 1995 un bénéfice net de 2,245 milliards de Marks (1DM=5,87DH), en hausse de 65% par rapport à l'exercice précédent. Son bénéfice avant impôts a augmenté, lui, de 85% pour atteindre un peu plus de 4 milliards. Quant au chiffre d'affaires, il a bénéficié d'une "conjoncture globalement favorable". Il s'est établi à 52,2 milliards, soit 5% de plus qu'en 1994.
Ses deux grands concurrents ont également clos leur exercice 1995 avec des résultats significatifs.

Club Med: Baisse du chiffre d'affaires trimestriel
Le Club Méditerranée a réalisé au premier trimestre 1995-1996 (novembre-janvier) un chiffre d'affaires de 1,64 milliard de Francs, en baisse de 12,9% par rapport aux trois premiers mois de l'exercice précédent. Une régression que le groupe de tourisme attribue principalement à la cession de Maeva, qui pesait 123 millions de Francs dans les ventes globales, et à la baisse du Dollar (-8%).

Banques américaines: Résultats records en 1995

Les banques américaines ont affiché en 1995 un bénéfice record de 48,8 milliards de Dollars (1$US=8,60DH), soit 9,4% de plus qu'en 1995, a annoncé le Federal Deposit Insurance Corp. (FDIC), l'organisme de garantie des dépôts des banques américaines.
Selon la présidente du FDIC, les perspectives pour 1996 restent à de solides résultats bancaires, et ce en dépit de la progression des provisions pour les crédits à la consommation, rapporte Les Echos.

Internet: Intel et Microsoft veulent développer des normes communes

Les Américains Intel et Microsoft souhaitent développer des normes communes permettant de faciliter les communications audio, vidéo et les échanges de données sur Internet. Objectif: rendre ces échanges "aussi simples qu'un appel téléphonique", indique la presse française. Recherche:

Alliance Rhône-Poulenc/CNRS/Princetown

Le secrétaire d'Etat français à la Recherche vient de rendre publique la création d'un laboratoire d'Etudes en association entre Rhône-Poulenc, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et l'Université de Princetown. Installé chez Rhône-Poulenc à Cranbury au New Jersey, ce laboratoire doit abriter des recherches sur le comportement des polymères et des tensioactifs en solution, intervenant dans la mise au point de nouveaux produits biodégradables tels que peintures, huiles et détergents.
Cette nouvelle cellule sera financée par le chimiste français et fonctionnera avec des chercheurs du CNRS.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc