×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Distribution:Promodès va ouvrir dix hypermarchés en 1996

Par L'Economiste | Edition N°:222 Le 21/03/1996 | Partager


Le groupe de distribution français Promodès, qui a conclu deux accords de partenariat avec le holding marocain ONA en 1994, annonce l'ouverture cette année d'une dizaine d'hypermarchés, dont deux en France, quatre en Belgique et en Grèce et trois ou quatre autres en Espagne. Un investissement de 3 milliards de Francs (1FF=1,73DH) est prévu à cet effet.
En 1995, le groupe a dégagé un bénéfice net part de 1,022 milliard de Francs, en hausse de 13,6%, pour un chiffre d'affaires hors taxes de 100,5 milliards de Francs (+6,2%). Par rapport à 1994, la croissance du résultat s'est tassée, souligne la presse française. Ce tassement est imputable, selon Promodès, à l'alourdissement de la fiscalité, à l'ampleur des investissements engagés (3 milliards) et à une conjoncture défavorable.

L'extension de la taxe de solidarité aux sociétés en nom collectif, introduite par les dispositions fiscales de la Loi de Finances rectificatives a amputé le résultat net part du groupe de 108 millions de Francs. "Sans cela, il aurait augmenté de 25% comme les années précédentes".
La conjoncture défavorable a pesé quant à elle sur les trois principaux marchés, est-il indiqué. "En France, octobre a été détestable et n'a pas été suivi d'un phénomène de rattrapage. En Espagne, l'interdiction d'ouvrir le dimanche a affecté les ventes. en Allemagne, enfin, la chute de l'activité a été particulièrement dure" (-7% en 1995 après 9% en 1994).
Pour sa part, le résultat d'exploitation a régressé de 6,3% à 2,186 milliards et l'endettement financier s'est aggravé, passant de 39,3% des fonds propres en 1994 à 57,1% l'année suivante.
La baisse du résultat d'exploitation "s'explique notamment par le lancement très rapide de notre enseigne hard discount DIA en Espagne. Cependant, à terme, ce sera un levier appréciable d'amélioration de résultats", indique Promodès.

Hakima EL MARIKY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc