×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:98 Le 07/10/1993 | Partager

Merlin Gerin-Télémécanique : Les salariés pour une fusion pure et simple

Sur les trois scénarios étudies en vue de rendre effectif le projet de fusion entre les deux filiales françaises du groupe Schneider, Merlin Gerin et Télémécanique, les salariés sont favorables à la fusion pure et simple. Raison avancée par un représentant syndical : "ce scénario permettra d'avoir vraiment une vision industrielle du groupe". Le sort des salariés ne sera pourtant fixé qu'une fois la structure juridique établie. Ce qui sera chose faite fin octobre. Dans le cadre d'une fusion pure et simple les deux entreprises seraient regroupées au sein de Schneider Industrie. Le second scénario à l'étude ne regrouperait que les directions centrales dans une structure baptisée Schneider France. Celle-ci figurerait dans l'organigramme du groupe à l'instar de Schneider Europe et de Schneider International. Enfin, le troisième scénario envisage la mise en place d'une société par domaines d'activités. De l2, ces derniers seraient ramenés à 6 (onduleurs, contacteurs, canalisations, résidentiel, productique et réalisations d'ensemble). Dans ce cas, ces activités seraient intégrées dans chacune des sociétés.

Semences : Sanofi se séparerait de trois filiales

Elf Sanofi, groupe de chimie fine (Elf Aquitaine) s'apprêterait à céder trois de ses filiales dans le secteur des semences, Rustica Semences, Prograin Génétique et Caussade Semences, rapporte-t-on de sources syndicales. Les sources professionnelles indiquent par ailleurs que le suisse Sandoz, un des grands mondiaux dans les semences, serait intéressé par la reprises des trois unités L'opération aurait lieu durant les premiers jours d'octobre.

British Airwsys introduit le "billet de rêve"

La compagnie British Airways lance dès cet hiver l'opération "billet de rêve" dont le but est de faire connaître ses classes haut de gamme. La cible visée par l'opération, qui s'étalera jusqu'au 31 mars, est la clientèle d'affaires. Il s'agit plus précisément pour la compagnie de remplir ses classes haut de gamme. British Airways a investi quelque 800 millions de Francs pour améliorer les classes en question.

L'opération consiste pour le voyageur à plein tarif en classe affaires de la compagnie britannique à accumuler des points qui lui donnent droit à un ou plusieurs billets gratuits valables cinq ans. Ainsi, une personne qui prend un aller retour Paris-Londres et Paris-Londres-New York se voit offrir le billet, en classe économique, pour les Seychelles.

Le marché mondial du voyage d'affaires représente un plus de 800 millions de Francs par an. Il mérite bien une opération du genre.

Alcatel décroche un contrat de 1,4 milliard de Francs en Indonésie

La filiale Alcatel Radiotéléphone va équiper l'Indonésie d'un réseau (GSM: norme européenne) complet de radiotéléphonie numérique.

Le contrat porte sur un montant de près de 1,4 milliard de Francs sur 5 ans. L'opérateur indonésien Satelindo compte installer des réseaux d'une capacité de 360.000 abonnés, coiffant 18 villes. Avec 400 millions d'Ecus (2,65 milliards de Francs) de chiffre d'affaires en deux ans dans les infrastructures de communications mobiles.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc