×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie Internationale

En bref

Par L'Economiste | Edition N°:87 Le 08/07/1993 | Partager

Chimie : Baisse de la production européenne en 1993

Selon le Conseil Européen de l'Industrie Chimique (Cefic), les chimistes européens s'attendentàunebaissedeO,5% de leur production cette année. Le Conseil explique cette baisse par la chute de la demande des principaux clients des industries chimiques, à savoir l'automobile, l'agriculture, le textile et la construction.

En 1992,1eschimisteseuropéens avaient bénéficié d'un accroissement de 2,6% de leur production en dépit d'une tendance à la baisse des prix. Pour maintenir leur compétitivité, ils ont rappelé leur opposition à la taxe sur le C02 et réclamé, en matière d'environnement, une plus grande participation de l'industrie dans les processus de décision.

Automobile: Le marché français chute de 18 %

Le recul des immatriculations en France a atteint 17,9% au premier semestre par rapport à la période correspondante de 1992, d'après le Comité Français des Constructeurs Automobiles (CCFA). En dépit de ce recul, de premières lueurs d'espoir semblent se dessiner: la baisse a tendance à se tasser. Autrement dit, les immatriculations ne sont plus en chute libre comme sur le premier trimestre où elles avaient plongé de 22,6%.

Etats-Un1s:Amélioration du PIB au second semestre

Au second semestre, I'économie américaine devrait connaître un taux de croissance de 3,1% après avoir marqué une pause sur les six premiers mois, estiment les économistes du secteur privé interrogés par le Blue Chip Economic Indicator, une lettre spécialisée. En juin, le chômage a atteint 7% contre 6,9% le mois précèdent. Les créations d'emplois enregistrées (13.000) ont été en-deçà des prévisions, soit 125.000.

Privatisation: L'Italie se donne un mois pour démarrer

Dans une directive publiée le 30 juin, le président du Conseil italien Carlo Ciampi a ordonné que les procédures pour la vente des participations publiques dans les grandes entreprises soient engagées avant la fin du mois de juillet. Le président prévoit en effet la vente de l'ensemble des participations dépendant directement ou indirectement du Ministère du Trésor dans sept sociétés. Il s'agit entre autres de Agip (pétrole), de l'INA (assurances) et 5 de Banca Commerciale et Credito Italiano. 

la récession s'installe en Espagne

Le PIB espagnol s'est contracté de 1,1% au premier trimestre par rapport à la même période de 1992, selon l'INE (Institut national de la statistique).

La demande intérieure a également reculé de 2,1%. Ces chiffres viennent confirmer les prévisions annoncées le 11 juin par la Banque centrale espagnole, qui avait tablé sur une croissance négative de I'économie de 0,5%.

Acier: Le Canada prend des mesures anti-dumping

Pour contrecarrer le dumping pratiqué par les entreprises allemandes, américaines, italiennes, britanniques et françaises, le Canada a décidé d'imposer des taxes sur l'acier en provenance de ces pays.

Ces taxes sont de 87,3% sur les importations de feuilles d'acier roulé italien, 55,7%sur celles de Grande-Bretagne, 38,1% sur les produits français, 31,2% sur les importations allemandes et 25,5% sur celles américaines.

Berd : Candidature du gouverneur de la Banque de France

La France a annoncé que son candidat officiel pour succéder à Jacques Attali était l ' actuel gouverneur de la Banque de France, M. Jacques de Larosière. Le même jour, et bien avant Paris, Copenhague avait proposé le nom de Henning Christophersen, commissaire européen chargé des Affaires économiques depuis 1989. Pour la France, M. de Larosière est l' un des meilleurs candidats possibles puisqu'il a été successivement directeur de cabinet de Valéry Giscard d'Estaing au Ministère des Finances, directeur du Trésor de 1974 à 1978, directeur général du FMI de 1978à 1986 et enfin gouverneur de la Banque Centrale depuis 1987.

Pétrole: Le baril au plus bas avant la rencontre ONU Irak

Les cours du brut sont tombés à leur niveau le plus bas depuis le début de l'année. A Londres, le baril de Brent ne cotait plus que 17 Dollars jeudi 1er juillet contre 17,51 Dollars la veille. Craignant la levée de l'embargo sur les exportations pétrolières irakiennes, les pays producteurs de pétrole ont augmenté leurs ventes. L'ONU et l'Irak devaient se réunir mercredi 7 juillet. Si leurs discussions, aboutissent, I ' Irak pourra exporter près de 500.000 barils par jour. 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc