×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Emploi et Carrière
Le Maroc accroche les business schools françaises

Par L'Economiste | Edition N°:3107 Le 14/09/2009 | Partager

. Le groupe RMS lance plusieurs mastères en novembre. A terme, l’ouverture d’un campus est envisagéeLe Royaume est en passe de devenir le nouveau terrain de compétition des écoles de commerce françaises dans leur stratégie d’internationalisation. Avec plus ou moins la même intensité, le même phénomène est également observé chez les écoles d’ingénieurs. Pour ces établissements, il s’agit de consolider leur visibilité internationale et d’accompagner le développement des entreprises dans les pays où ils s’implantent. Après l’annonce début septembre de l’implantation de l’ESC de Rennes à travers la création d’une délégation à Rabat, c’est au tour du groupe Reims Management School (RMS) via ses mastères spécialisés, qui annonce l’ouverture de plusieurs programmes de mastères à Casablanca. «Le train est en marche, les meilleures écoles sont en train de s’ouvrir. On veut être parmi les premiers», indique Lotfi Hamzi, directeur des programmes des masters spécialisés et professeur à RMS. Les 4 master(e)s de RMS qui sont proposés sont : le mastère spécialisé en management des services et de la relation client, le mastère spécialisé business development et clients grands comptes, le mastère spécialisé en contrôle de gestion, management des risques et planification et enfin, le master of science Intelligence Marketing de la distribution et des produits de grande consommation. Le contenu de tous ces programmes sera exactement le même que celui dispensé à Reims sur le campus du groupe. De même, le diplôme qui sera délivré à Casablanca est le même que celui délivré à Reims, précise François Bonvalet, directeur général du groupe Reims Management School. «Ce ne sont pas des sous-produits», insiste-t-il. Les cours seront assurés en majorité par le corps professoral de RMS. Les programmes qui démarrent le 21 novembre se dérouleront 1 week-end sur 2 pendant 14 mois au Technopark à Casablanca. Le volume horaire est de 400 heures avec une mission en entreprise et une thèse professionnelle. Peuvent être admis les titulaires diplôme bac +5 ou bac +4 avec ou sans expérience professionnelle. Des dérogations sont possibles pour les professionnels. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 22 octobre et la rentrée est prévue pour le 21 novembre. Pour cette année de lancement, une bourse de 22.000 dirhams est accordée à tous les candidats et permet de réduire le coût net de la formation à 58.000 dirhams.Ces formations répondent à un besoin de profil spécifique des entreprises marocaines. Le mastère spécialisé business development et clients grands comptes forme des cadres supérieurs capables de négocier à haut niveau des affaires à fort chiffre d’affaires. D’autant que les nombreuses fusions-acquisitions exigent un développement du portefeuille de clients grands comptes. Le mastère spécialisé en management des services et de la relation client permet de former des cadres capables de développer des offres de services pour fidéliser la clientèle. Le mastère spécialisé en contrôle de gestion, management des risques et planification  forme des éléments non seulement techniques mais aussi compétents dans le domaine relationnel. Enfin le master of Science intelligence marketing de la distribution et des produits de grande consommation englobe toutes les connaissances nécessaires dans le domaine de la distribution : implantation de magasin, merchandising… Dans son plan stratégique « Energie 2014», le groupe RMS prévoit une internationalisation intensive par l’ouverture de campus ou de formation pilotés en France dans des pays proches. Le projet marocain n’est qu’un point de départ. La préparation a duré plus de 2 ans, selon Hamzi. L’école a conclu des partenariats avec le groupe HEM et de l’ENCG de Settat. Ces accords se traduiront entre autres par un échange d’étudiants de deux côtés, souligne le directeur général de Reims Management School. Un autre accord devrait se concrétiser avec Al Akhawayn.


Master, Mastère
La confusion existe bien entre mastère spécialisé et master (sans e). Une confusion parfois cultivé par certains établissements de l’enseignement supérieur qui se proposant tantôt mastèrespécialisé, tantôt master. Le mastère spécialisé est un label de qualité attribué depuis 1986 par la Conférence des grandes écoles, association qui regroupe plus de 350 écoles entre écoles de commerce et écoles d’ingénieurs. Seules ces écoles sont habilitées à délivrer un MS. Les diplômes que délivrent les écoles de commerce et la plupart des écoles d’ingénieurs sont des mastères Spécialisés qui ne sont pas des diplômes visés par le ministère de l’Education nationale. L’autorité de tutelle pour ces établissements n’est donc pas le ministère mais la Conférence des grandes écoles. Cette dernière veille à des critères académiques qui ont été choisis par l’ensemble des membres. Aucune école n’a le droit d’utiliser librement l’appellation mastère spécialisé. Le MS a certaines exigences. Il nécessite entre autres que 70% des étudiants aient un Bac + 4 ou bac +5 avec 3 années d’expérience professionnelle. Un MS ne permet pas de s’inscrire en doctorat à l’Université contrairement au Master qui est le diplôme de troisième cycle visé par l’Etat. Le MS est un diplôme à vocation professionnelle. En revanche, le master est un label de l’Education nationale, dans le schéma LMD. Les écoles ne veulent en général pas rentrer dans ce processus de visa qui est trop lourd et qui exige des critères académiques qui ne s’inscrivent pas dans la priorité des grandes écoles qui est celle de préparer des gens à des métiers. D’où ces écoles se sont adaptées avec le processus de Bologne. Elles ont créé leur propre doctorat appelé PHD. J. K.
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc