×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Entreprises

    Electroménager et électronique : Radelec développe sa gamme GoldStar

    Par L'Economiste | Edition N°:231 Le 23/05/1996 | Partager

    La lutte contre la contrebande a un effet bénéfique sur la vente des produits électroménagers. La promotion des marques étrangères passe à la vitesse supérieure.

    Le secteur électroménager est en pleine effervescence.
    Après le rapprochement Umareq-Samsung, Radelec resserre ses liens avec GoldStar. Ce mouvement survient après des années de doute sur l'avenir du secteur, confronté à la concurrence des produits de contrebande. Pour l'heure, la reprise se traduit par le lancement de campagnes de communication et de promotion des produits initiées par les distributeurs.
    C'est dans ce contexte que Radelec, en collaboration avec son partenaire coréen GoldStar, a regroupé le 17 mai son réseau national constitué de près de 400 revendeurs. "Cette manifestation a pour objectif, non seulement de redynamiser les liens avec le réseau et de présenter les dernières innovations introduites par notre partenaire dans les produits électroniques et électroménagers, mais aussi d'établir un lien direct entre les personnes", précise M. Abdelmalek Kettani, directeur général de Radelec. D'autres campagnes promotionnelles spécifiques (téléviseurs, climatiseurs) sont programmées pour la saison.
    La société réalise un chiffre d'affaires moyen de 150 millions de DH et emploie 70 personnes. "Nous pouvons réaliser le double mais avec un risque de non-recouvrement élevé". Les dirigeants se tiennent à des facilités de paiement allant de 90 à 120 jours.
    Sur le plan interne, le service marketing et communication a été renforcé afin d'assurer un suivi du réseau. La stratégie commerciale de Radelec s'articule autour des grandes surfaces et des petits revendeurs. La place du petit revendeur reste primordiale, car il constitue une vitrine de proximité et privilégie les relations directes avec le consommateur en lui accordant des facilités hors du circuit bancaire.
    Radelec assure la distribution d'une gamme diversifiée de réfrigérateurs, allant des appareils produits localement (Siera et Radiola) aux marques importées haut de gamme telles que GoldStar et Westinghouse. En outre, dans le secteur électronique grand public, Radelec commercialise deux gammes complètes sous les marques GoldStar et Aiwa. A l'issue de la campagne d'assainissement, les commandes de l'électroménager brun, en particulier les téléviseurs, ont connu une relance de plus 30%, est-il souligné.
    Enfin, la vente de climatiseurs introduite depuis 1995 sera renforcée durant cette campagne avec le lancement d'un nouveau produit GoldStar. "Il s'agit d'un ioniseur d'air doté d'un système à trois filtres, pour lutter à la fois contre les bactéries, la poussière et les odeurs", explique M. Young Ha Kim, président de LG Electronics.

    Atelier d'entretien

    Pour honorer le service après-vente conforme aux standards de son partenaire, Radelec a acquis un atelier qui sera bientôt équipé en outils de mesure et d'entretien. De plus, sur l'axe Rabat-Casablanca-Kénitra, la société assure le remplacement de l'appareil en attendant sa réparation. L'approvisionnement en pièces de rechange GoldStar s'effectue à partir du dépôt du fournisseur basé à Dubaï.
    Le groupe coréen LG est connu depuis 1947 sous la dénomination de Lucky GoldStar. Son chiffre d'affaires consolidé du groupe LG est de l'ordre de 64 milliards de Dollars (1$US = 8,80DH) pour 120.000 employés.
    Outre l'électronique et l'électroménager, LG est présent dans l'industrie lourde, la production de l'énergie, la finance...
    Le groupe dispose de 109 unités de production, de commercialisation et de recherche et développement. Le budget consacré à ce dernier poste passera de 5,3% en 1995 à 6,5% en l'an 2000, soit près de 200 millions de Dollars. Ces efforts d'innovation sont fournis en partenariat avec d'autres grandes entreprises telles que Motorola.
    LG Electronics filiale du groupe a été créée en 1958 et ses produits sont présents dans 150 pays, générant un chiffre d'affaires de 8,5 milliards de Dollars. Elle emploie actuellement 34.000 personnes et détient 12 à 15% du marché mondial des téléviseurs, contre 16% pour le four micro-ondes et 10% pour l'air conditionné.
    "Notre part de marché mondial pour le réfrigérateur est peu développée, car la demande porte essentiellement sur les appareils de réfrigération directe". La production du groupe privilégie les réfrigérateurs dotés d'un système de circulation d'air sans glace, à technologie avancée et donc plus coûteux.
    Pour développer une industrie de montage local, les professionnels s'accordent pour demander une révision des taxes à l'importation.
    A l'heure actuelle, produits finis et composants sont grevés des mêmes taxes. "Nous avons opté pour une unité de montage en Tunisie car le produit fini y est surtaxé et il est plus rentable d'importer les composants à assembler localement", précise M. Young Ha Kim. Il est à rappeler que tout produit ou intrant importé est taxé à 35% de droits de douane, 15% de PFI et 19% de TVA, soit un taux cumulé de 78,75%.

    Mouna KABLY

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc