×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Affaires

    El Jadida: Opération d’identification des bovins

    Par L'Economiste | Edition N°:1909 Le 03/12/2004 | Partager

    . Conventions entre Centrale Laitière, Nestlé et des associations d’éleveursLe programme d’identification généralisé des bovins dans la zone d’action de l’Ormva des Doukkala est presque achevé, selon des sources de cette administration. L’opération avait démarré depuis le mois d’octobre 2003. Un lot de 41.000 boucles d’identification avait été accordé à l’Office par le ministère de tutelle. L’opération est d’importance pour le suivi sanitaire et technique du cheptel bovin. L’Office a œuvré pour la mise en place du programme en prenant des mesures adaptées. Une cellule d’identification a été créée pour le suivi de l’opération ainsi que pour la centralisation des données recueillies. Une vingtaine d’inséminateurs ont été mobilisés pour exercer chacun dans sa zone d’action. L’exécution de l’opération dans la région a été renforcée par la signature de deux conventions avec les partenaires concernés pour le financement de 3 unités d’identification de bovins. La première convention fut signée entre l’Office, la Centrale Laitière et l’Association régionale des éleveurs de bovins des Doukkala. Et la deuxième entre l’Office, Nestlé et l’Association des éleveurs de bovins de Zemmamra. Dans le domaine de l’élevage, la région Doukkala-Abda compte 13% du cheptel de bovins du Maroc et 9% des ovins. La région participe pour 8% à la production de viandes rouges et 30% à la production laitière nationale.


    Objectifs

    Les orientations actuelles de la politique agricole cherchent à répondre aux nouveaux défis de compétitivité internationale. Les objectifs sont pour garantir la sécurité alimentaire, l’amélioration des revenus des agriculteurs à travers l’intégration au marché national et international. De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc