×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Droits de l'homme: L'AMDH fustige la justice

Par L'Economiste | Edition N°:1743 Le 08/04/2004 | Partager

. Et dénonce la situation dans les prisons, la répression des journalistes…«Insuffisance d'indépendance, d'intégrité et de compétence», c'est en ces termes que l'AMDH qualifie le système judiciaire dans son rapport annuel 2003 qu'elle vient de publier.L'année 2003, selon l'Association, a été marquée par «de graves atteintes» illustrées par d'«innombrables arrestations dans les rangs des fondamentalistes, accompagnées d'enlèvements, de torture, de procès iniques et de peines lourdes allant jusqu'à la peine capitale, ainsi que des conditions de détentions sévères». Autre dépassement, selon l'AMDH, celui de la répression qui a visé la presse, les journalistes et les défenseurs des droits humains. L'Association a aussi traité de la situation dans les prisons, qui «s'est dégradée à tous les niveaux». Pour les droits économiques, ces derniers restent toujours à la traîne, estime l'AMDH. Elle pointe ainsi du doigt «les grands corrompus qui ont pillé les deniers publics et qui continuent à sévir en toute impunité». Quant au droit au travail, le constat de l'Association est tout aussi mitigé. Selon elle, «le chômage est généralisé», ce qui engendre la criminalité, l'immigration clandestine et bon nombre de fléaux sociaux graves.Le droit à la santé est aussi un point fustigé par l'Association. Ce droit est, selon l'AMDH, malmené par «les attaques permanentes contre la gratuité des soins pour les couches démunies». Pour elle, l'accord de libre-échange avec les USA ne vient pas arranger les choses, puisque «les prix des médicaments ne feront qu'augmenter». Cependant, le tableau n'est pas aussi noir à tous les niveaux. L'AMDH liste les réalisations positives pour l'année 2003, dont l'une des plus importantes est incontestablement l'adoption du nouveau code de la famille qui est une véritable révolution pour le Maroc. Autre volet positif: la libération de détenus politiques et la constitution de l'Instance Equité et Réconciliation. Cette dernière a permis la réouverture du dossier des disparitions forcées et de la détention arbitraire. H. B.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc