×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Distrisoft en avance sur ses objectifs

    Par L'Economiste | Edition N°:2747 Le 02/04/2008 | Partager

    . Une large avance par rapport au budget. Bénéfice net et chiffre d’affaires en nette progression«Notre politique repose sur la rentabilité». C’est un Karim Radi Benjelloun, PDG de Distrisoft, ravi qui a présenté les résultats annuels de son entreprise, lundi 31 mars. «Les objectifs du business plan de l’introduction en Bourse ont largement été dépassés», affirme-t-il. Et d’ajouter: «Nous sommes en avance de 2 ans et demi par rapport au budget». En témoigne la progression des principaux indicateurs financiers de l’activité. En effet, le chiffre d’affaires du distributeur de matériel et logiciel informatique s’accroît de plus de 25% pour s’établir à 452 millions de DH, soit une progression de près de 8% par rapport aux prévisions. Cette évolution est justifiée par un dynamisme commercial et par un gain de parts de marché, indique le management. Au niveau commercial, 2007 s’est caractérisé par la conclusion de contrats de distributions avec les constructeurs mondiaux d’équipements informatiques. Ajouté à cela, la mise en place de la version majeure de l’ERP Navision (système d’information). Durant l’année, la société a également investi les locaux de son nouveau siège social. Ce dernier est doté d’une plateforme logistique qui devrait être opérationnelle à partir du 5 avril prochain. De ce fait, Distrisoft ambitionne de devenir le «one stop shopping» des clients en leur proposant un choix parmi les leaders mondiaux. Pour ce qui des gains de parts de marché, «nous avons profité de la fusion de nos principaux concurrents Matel PC Market», indique le PDG. Toujours est-il, «l’optique de Distrisoft n’est en aucun cas le gain de chiffre d’affaires, à n’importe quel prix, bien au contraire, le maître mot est la profitabilité», est-il souligné. Et cela semble porter ses fruits. En effet, le résultat d’exploitation enregistre une amélioration de 34% pour passer de 27 millions de DH en 2006 à 36 en 2007. Cela représente un accroissement de près de 22% par rapport au business plan. Ces performances s’expliquent par une bonne maîtrise des charges d’exploitation à travers l’optimisation de l’amortissement des frais fixes. Cela se traduit par une forte croissance du résultat net de plus de 51%, pour s’établir à 24 millions de DH, contre 19 budgétés. Cette amélioration est fondée notamment sur la réduction de 25% de l’IS, suite à l’introduction en Bourse et une marge nette de 5,3% contre 4,4 en 2006. En termes d’endettement, Distrisoft est largement sous-endettée, «deux tiers de notre financement sont en fonds propres», observe le PDG. A ce titre, il sera procédé à la distribution d’un dividende de 30 DH par action.Toutefois, le cours en Bourse ne reflète pas les bonnes performances financières, en dépit d’indicateurs de profitabilité parmi les meilleurs du secteur. Pour y remédier, l’AGO vient d’entériner le programme de rachat (www.leconomiste.com).My Ahmed BELGHITI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]com
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc