×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Affaires

    Cosumar: Les indicateurs au vert

    Par L'Economiste | Edition N°:2747 Le 02/04/2008 | Partager

    . Chiffre d’affaires: +6,9%, résultat net part du groupe: +62%. Contrat-programme: signature imminente COSUMAR, le principal opérateur sucrier vient de dévoiler les résultats d’un exercice 2007, positif à tous les égards, et riche en bons présages pour l’avenir du groupe. C’est dire que «les conditions climatiques de 2007, défavorables au développement des plantes sucrières», que n’a pas manqué de rappeler Mohammed Fikrat, PDG du groupe, n’ont pas affecté la croissance de la filiale de l’ONA. Estimé à 5,5 milliards de DH, le chiffre d’affaires a augmenté de 6,9%. Une hausse que Fikrat attribue à la progression des volumes de vente.Le résultat net part du groupe gagne quant à lui 62%, augmentant de 164,7 millions de DH pour s’établir à 429,2 millions de DH. Plus édifiant, le résultat des activités opérationnelles de 657 millions de DH (+38,1%) témoigne des efforts menés par le groupe pour améliorer ses performances en termes de productivité. Le projet Indimage 2012, dont l’objectif est la mise à niveau des filiales, y aura grandement contribué. «Les échanges de bonnes pratiques de production et commerciales portent leurs fruits», résume Fikrat.Une collaboration qui profite également à la gestion de la trésorerie. Les effets s’en ressentent sur le résultat financier dont le déficit s’est réduit de 26 millions de DH en 2007 pour s’établir à -53 millions de DH. Une amélioration à laquelle aura contribué également la régression de l’endettement net de 45% à 844,6 millions de DH.Dans la même lignée, Cosumar poursuit son programme de rationalisation des effectifs. Une tâche facilitée par la pyramide des âges de l’entreprise dont 40% du personnel ont plus de 50 ans. Mis à part ces bonnes réalisations, 2007 aura été riche en faits marquants pour l’opérateur sucrier. A commencer par la consolidation de l’installation industrielle de Sidi Bennour avec un nouvel investissement de 55 millions de DH. Il aura permis de traiter les goulots d’étranglement identifiés, explique Fikrat. Pour rappel, l’installation de Sidi Bennour, fierté du groupe, a nécessité un investissement initial de 800 millions de DH. 2007 aura également vu la création de Fimasucre (Fédération interprofessionnelle marocaine du sucre), et d’une structure qui lui est rattachée, dédiée à la recherche & développement. La Fimasucre sera d’ailleurs partie prenante au contrat-programme soumis aux pouvoirs publics. Entre autres objectifs, ce contrat ambitionne d’accroître la compétitivité de la filière, de sécuriser l’accès à l’eau et d’appuyer la recherche-développement. L’année 2008, quant à elle, démarre sous de bons auspices. «La campagne agricole 2007/2008 se déroule normalement, la poursuite du projet Indimage 2012 devrait consolider la rentabilité du groupe», s’enthousiasme Fikrat.A noter enfin que, fidèle à la politique de sa holding, Cosumar distribuera un dividende de 80 DH à ses actionnaires (40 DH pour la part ordinaire et 40 DH de part exceptionnelle).


    Le fisc gâche la fête

    COSUMAR a fait l’objet au cours de l’exercice 2007 d’un contrôle fiscal, toujours en cours. Ce contrôle couvre la période allant de 2003 à 2006. Au cours du mois de décembre 2007, la société a reçu la première notification relative à l’exercice 2003. Les motifs de redressement ont été rejetés par Cosumar. Le PDG du groupe, Mohammed Fikrat, informe qu’un argumentaire a déjà été adressé à l’administration fiscale. La réponse du fisc est toujours attendue. L’impact final du contrôle fiscal reste donc pour l’heure indéterminé.R. H.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]
      [email protected]

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc