×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Marchés Financiers

    Discours de la fin du deuil: Les remerciements du Souverain à Son peuple

    Par L'Economiste | Edition N°:588 Le 06/09/1999 | Partager

    LE discours de SM le Roi Mohammed VI hier au soir, jeudi 2 septembre 1999, était très attendu: c'était le discours de la fin du deuil après le décès de Feu Hassan II. Chacun a bien noté que c'est à 20h30 tapantes que le Souverain est apparu sur les écrans de la télévision. Il était en costume sombre et cravate noire, rasé de près. Il soulignait ainsi la fin officielle de la période de deuil national, et le retour complet à la vie normale. SAR le Prince Moulay Rachid était aux côtés du Souverain. C'est en se référant à un sentiment profondément humain que SM Mohammed VI a commencé Son Discours. Il a expliqué combien avait été difficile de devoir "annoncer la mort de Son Père au peuple marocain": "Je ne pense pas qu'il y eut un moment plus douloureux pour l'âme, que celui que J'ai vécu en t'annonçant, ainsi qu'au monde entier, le décès du Père de la Nation marocaine".
    Le Souverain a remercié le peuple marocain pour la manière dont il a exprimé son deuil et son attachement à la Monarchie, "à la personne du Roi et à toute la Famille Royale". Il a souligné le caractère "imposant et émouvant" des adieux du peuple à son regretté Roi. Tout comme dans le Discours de 20 août dernier, SM Mohammed VI a donné le sentiment d'avoir le don de mettre des mots sur des émotions ressenties par tous.
    "J'ai été profondément touché par les marques d'égards que tu as exprimées à mon endroit", a dit le Souverain, prenant soin d'associer SAR le Prince Moulay Rachid.
    "L'hommage que Je rends à tes sentiments louables et à ta symbiose civilisationnelle avec ceux qui ont contribué à l'encadrement de ces émouvantes obsèques, a poursuivit SM Mohammed VI, est conforme à ce que dicte cette circonstance". Et revenant sur cette idée, le Souverain a "exalté la symbiose avec le trône" dont le peuple a fait preuve, spontanément, durant le deuil. Puis définissant implicitement Sa mission, Il a évoqué la "responsabilité de préserver le passé, promouvoir le présent, assurer l'avenir, défendre les valeurs sacrées, garantir la dignité de l'Homme et consolider les institutions sous l'égide de l'Etat de droit".

    Nadia SALAH


    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc