×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Dénucléarisation: La pression maintenue sur Pyongyang

Par L'Economiste | Edition N°:2603 Le 05/09/2007 | Partager

. Washington pour des mesures supplémentairesLES Etats-Unis ont maintenu la pression sur la Corée du Nord hier, martelant qu’elle devrait encore progresser dans son programme de dénucléarisation pour être retirée de leur liste de pays soutenant le terrorisme. «Nous avons accepté en février de commencer le processus en vue de la retirer de la liste, nous travaillons sur cette base, mais, pour la retirer, des mesures supplémentaires devront être prises», a affirmé à Sydney le négociateur américain en chef sur ce dossier, Christopher Hill.La sortie de la Corée du Nord de cette liste «dépendra de la poursuite de la dénucléarisation», a-t-il ajouté en marge du sommet de l’Apec qui réunit cette semaine en Australie 21 dirigeants d’Asie-Pacifique, dont le président américain George W. Bush, attendu hier soir.Lundi 3 septembre, les médias officiels nord-coréens avaient annoncé que les Etats-Unis avaient décidé ce retrait le week-end dernier à Genève, à l’issue de discussions entre responsables des deux pays.La Corée du Nord avait été inscrite sur la liste en 1987, lorsqu’un de ses agents avait fait exploser un avion sud-coréen, apparemment dans le but de perturber la préparation des Jeux Olympiques de Séoul l’année suivante.En 2002, le président Bush avait renchéri, incluant le pays sur l’«Axe du mal» aux côtés de l’Iran et de l’Irak. Quatre ans plus tard, la Corée du Nord entrait dans le cercle restreint des puissances nucléaires militaires.Mais, le 13 février, le régime communiste a entamé son programme de dénucléarisation, dans le cadre d’un accord à six entre les deux Corée, les Etats-Unis, le Japon, la Chine et la Russie.Un accord qui prévoit en échange une importante aide en matière énergétique à la Corée du Nord et la perspective d’une normalisation de ses relations avec le reste de la communauté internationale, en particulier avec les Etats-Unis.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc